Rued Langgaard (1893-1952)

Country :Danemark
Gender :masculin
Birth :Copenhague (Danemark), 28-07-1893
Death :Ribe (Danemark), 10-07-1952
Note :Organiste et compositeur
Variants of the name :Rud Langgard (1893-1952)
Rued Immanuel Langgard (1893-1952)
Rud Immanuel Langgaard (1893-1952)
ISNI :ISNI 0000 0000 8149 0670

Occupations

Compositeur54 documents

  • Musical genre: quatuor instrumental

    Quatuor en 1 mouvement. - Dates de composition : 1918-1919

  • Musical genre: choral chanté

    Dates de composition : 1916-1918. - 1re exécution : Karlsruhe (Allemagne), 1921

  • Contenu dans : Piano works Vol. 2

    Adorazione BVN 223. - [5]

    Material description : 1 disque compact (1 h 03 min 57 s) : DDD
    Edition : [Copenhagen] : Dacapo ; [Paris] : [distrib. Abeille musique] , P 2011

    [catalogue]
  • Contenu dans : Piano works Vol. 2

    Albumsblad BVN 3. - [3]

    Material description : 1 disque compact (1 h 03 min 57 s) : DDD
    Edition : [Copenhagen] : Dacapo ; [Paris] : [distrib. Abeille musique] , P 2011

    [catalogue]
  • Contenu dans : Piano works Vol. 2

    Alfgrundsmusik BVN 169. - [2]

    Material description : 1 disque compact (1 h 03 min 57 s) : DDD
    Edition : [Copenhagen] : Dacapo ; [Paris] : [distrib. Abeille musique] , P 2011

    [catalogue]

Documents about this author

Documents about the author Rued Langgaard (1893-1952)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Romantic violin concertos [Enregistrement sonore] / Rued Langgaard, comp... [et al.]. Dacapo records 6.220562
    Sfaerernes musik... [Musique imprimée] : pour soli, choeur et orchestre / par Rud Immanuel Langgaard, 1919

Variants of the name

  • Rud Langgard (1893-1952)
  • Rued Immanuel Langgard (1893-1952)
  • Rud Immanuel Langgaard (1893-1952)

Wikipedia Biography

  • Rued Langgaard (en danois [ʁyð̪ ˈlɑŋɡ̊åɐ̯]), né Rud Immanuel Langgaard à Copenhague (Danemark) le 28 juillet 1893, décédé à Ribe (Danemark) le 10 juillet 1952 est un compositeur, organiste et chef d'orchestre danois. En 1932, Langgaard modifie « Rud » qui devient « Rued » pour éviter que le public ne croit que Rud est le diminutif de Rudolf. N'appartenant à aucune école, Rued Langgaard est un personnage étrange et son œuvre l'est aussi. Solitaire et idéaliste, il est en décalage avec son temps. Dans sa jeunesse il a composé avec un demi-siècle d'avance et dans sa maturité avec cinquante ou soixante-quinze ans de retard, ce qui lui a valu d'être mis à l'écart par le milieu musical et artistique de son pays. Si son style est plein d'anachronismes, l'œuvre est pleine de bizarreries et d’imprévisibilité ; ce qui rend la musique de Langgaard déroutante, car elle met à mal l'évolution de la musique du XXe siècle : il va en effet du pastiche romantique impersonnel, au modernisme expressif et annonce par certains côtés Après avoir découvert sa musique – sa sublime Harmonie des sphères en 1968 –, György Ligeti affirma qu'il était un « épigone de Langgaard ». Ce qui ne manque pas d'interroger et incite à tendre l'oreille. Marqué par le symbolisme – déjà cultivé par son père –, pour Langgaard, homme tourmenté et hypersensible, . On trouve chez Rued Langgaard de nombreuses connexions avec des musiciens aussi dissemblables que Scriabine (1872-1915), Messiaen (1908-1992) ou Arvo Pärt (*1935), chez lesquels à l'instar de Langgaard, chaque œuvre musicale est en soit un programme religieux. Seule une moitié de ses œuvres fut jouées de son vivant et le plus souvent jamais rejouées ; il fallu attendre 1968 pour que soit donnée sa Musique des Sphères (crée en 1922), et lancer un retour en grâce.

Closely matched pages