Albert Mangelsdorff (1928-2005)

Country :Allemagne
Gender :masculin
Birth :Frankfort (Allemagne), 05-09-1928
Death :26-07-2005
Note :Compositeur de musiques de film et tromboniste de jazz. - Frère d'Emil Mangelsdorff
ISNI :ISNI 0000 0000 8359 3235

Occupations

Trombone22 documents

Trompette1 document

  • Hot hut

    Material description : 1 disque : 33 t ; 30 cm
    Note : Note : Détail du personnel Koln 30 : prod. EMI (Allemagne), P 1985
    Edition : Cologne 30 : EMI (Allemagne) ; St Ouen l'Aumone : distrib. EMI music France , 1986 (DL)
    Contrebasse : Anders Jormin
    Distributeur : EMI music France
    Piano : Wolfgang Dauner
    Batterie : Elvin Jones (1927-2004)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38120867j]

Interprète1 document

  • Art of the duo

    Material description : 1 disque compact (40 min 32 s)
    Note : Note : [S.l.] : prod. Pasparamas Music, P 1989
    Edition : 8130 Starnberg : Enja Records GmbH ; Arles : distrib. Harmonia mundi France , 1990 (DL)
    Interprète : Lee Konitz

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38184477z]

Auteur ou responsable intellectuel1 document

Pages in data.bnf.fr

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Lanaya [Enregistrement sonore] / Albert Mangelsdorff, trb... [et al.]. Eléphant 2209
  • Libération, 2005-07-27
    Grove jazz

Wikipedia Biography

  • Albert Mangelsdorff (né le 5 septembre 1928 et mort le 25 juillet 2005 à Francfort-sur-le-Main) est un tromboniste et compositeur de jazz allemand. Il fut l'un des trombonistes les plus innovants du jazz moderne et du free jazz, en développant notamment une technique originale basée sur le jeu polyphonique — une technique apparue au XVIIIe siècle consistant à jouer une note et chanter une autre simultanément pour produire trois, voire quatre sons. Il se définissait lui-même comme Evoluzzer.Il privilégiait également dans ses compositions et arrangements la recherche sur les sonorités et les timbres. Avant ses concerts, il passait de longues minutes avec l'ingénieur du son à régler ses micros, et il est resté fidèle toute sa carrière à son trombone, un modèle 2B du fabricant King, qu'il avait longuement sélectionné pour son timbre après le vol de son premier trombone, n'hésitant pas à le réparer lui-même, parfois avec des morceaux de ruban adhésif.

Closely matched pages