E. Power Biggs (1906-1977)

Image from Gallica about E. Power Biggs (1906-1977)
Country :États-Unis
Gender :masculin
Birth :29-03-1906
Death :10-03-1977
Note :
Organiste. - Anglais naturalisé américain en 1937
Variants of the name :Edward Power Biggs (1906-1977)
Edward George Power Biggs (1906-1977)
ISNI :ISNI 0000 0000 8382 3010

Occupations

Orgue155 documents1 digitized document

Clavecin4 documents

Éditeur scientifique3 documents

Préfacier2 documents

  • Organs for America

    the life and work of David Tannenberg

    2d print
    Material description : XVI-154-[14] p.
    Note : Note : Bibliogr. p. 135-145. Discogr. p. 145. Index
    Edition : Philadelphia : University of Pennsylvania press , 1969
    Auteur du texte : William Howard Armstrong

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35160608w]
  • Organs for America

    the life and work of David Tannenberg

    2d print
    Material description : XVI-154-[14] p.
    Note : Note : Bibliogr. p. 135-145. Discogr. p. 145. Index
    Edition : Philadelphia : University of Pennsylvania press , 1969

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42818845f]

Auteur du texte1 document

Contributeur1 document

Direction d'orchestre1 document

Clarinette1 document

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Symphonie n° 3 en ut mineur, op. 78 [Enregistrement sonore]; Symphonie pour orgue / Camille Saint-Saëns, comp.; [...] E. Power Biggs, orgue. CBS BRG72132
  • LC authorities (2004-06-03)
    Pâris

Variants of the name

  • Edward Power Biggs (1906-1977)
  • Edward George Power Biggs (1906-1977)

Wikipedia Biography

  • E. Power Biggs - Edward George Power Biggs, né le 29 mars 1906 à Westcliff-on-Sea (Essex), Angleterre, décédé le 10 mars 1977 à Cambridge (Massachusetts), est un organiste de concert anglais naturalisé américain en 1937.Il était reconnu pour son immense répertoire allant de Frescobaldi, Buxtehude et Bach à Hindemith, Scott Joplin et Charles Ives. Son affection marquée pour la musique baroque ne l’empêchait pas de briller dans les grandes œuvres romantiques ou symphoniques ; parallèlement, il a joué beaucoup de musique contemporaine et commandé plusieurs œuvres à des compositeurs américains.

Closely matched pages