Julius J. Epstein (1909-2000)

Pays :États-Unis
Sexe :masculin
Naissance :New York, 22-08-1909
Mort :Los Angeles, 30-01-2000
Note :
Scénariste et producteur de cinéma
ISNI :ISNI 0000 0001 1024 7152

Ses activités

Scénariste14 documents

Auteur du texte2 documents

  • Nazi strike

    la frappe nazie

    Description matérielle : 1 DVD vidéo monoface simple couche zone 2 (43 min) : 4/3, n. et b. (PAL), son., stéréo
    Description : Note : Contient aussi : biographie et filmographie de Frank Capra. - Appartient à la série "Why we fight" réalisée par Frank Capra
    Édition : [Sannois] : RDM vidéo [éd., distrib.] , [DL 2013]
    Réalisateur : Frank Capra (1897-1991)
    Auteur du texte : Philip G. Epstein (1909-1952)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb436058261]
  • Contenu dans : La Seconde guerre mondiale

    Nazi strike. - Frank Capra, réal.. - [3]

    Description matérielle : 4 DVD vidéo monofaces simple couche toutes zones : 4/3, n. et b. et coul. (PAL), son.
    Édition : [Sannois] : RDM vidéo [éd., distrib.] , [DL 2013]
    Réalisateur : Frank Capra (1897-1991)
    Auteur du texte : Philip G. Epstein (1909-1952)

    [catalogue]

Auteur de l'idée originale1 document

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Arsenic et vieilles dentelles [Images animées] / Frank Capra, réal. ; Julius J. Epstein, Philipp G. Epstein, scénario... [et al.]. Warner home video France, [1985]
  • IMDb (2013-03-04)

Biographie Wikipedia

  • Julius J. Epstein (né le 22 août 1909 à New York et mort le 30 décembre 2000 à Los Angeles) est un scénariste américain, qui a eu une longue carrière, marquée par l'adaptation, avec son frère jumeau Philip G. Epstein er d'autres scénaristes, de la pièce Everybody Comes to Rick's pour écrire le scénario du film Casablanca en 1942. Lui et ses collaborateurs reçurent un Oscar pour ce scénario. Après la mort de son frère en 1952, il continua d'écrire, remportant deux nominations de plus à l'Oscar, et, en 1998, un prix de fin de carrière du Los Angeles Film Critics Association. Il signa notamment les scénarios de : Rêves de jeunesse (1938), Fiancée contre remboursement (1941), The Man Who Came to Dinner (1942), M.. Skeffington (1944), Le Tendre Piège (The Tender Trap) de Charles Walters (1955), Lumière sur la piazza (1962), Ne m'envoyez pas de fleurs (1964), Pete 'n' Tillie (1972) et Reuben, Reuben (1983).

Pages équivalentes