Bill Johnson (1872?-1972): pseudonyme individuel

Image non encore disponible
Pays :États-Unis
Sexe :masculin
Naissance :Talladega, Ala. , 10-08-1872
Mort :New Braunfels, Tex., 03-12-1972
Note :
Contrebassiste de jazz. - Né en 1872 ou en 1874
Autre forme du nom :William Manuel Johnson
ISNI :ISNI 0000 0001 1339 0608

Ses activités

Contrebasse23 documents

  • Bass masters

    Bill Johnson, Steve Brown, Wellman Braud...

    Description matérielle : 1 disque compact
    Édition : La Rochelle : Cristal records ; [France] : distrib. Harmonia mundi distribution , [DL 2010]
    Contrebasse : Wellman Braud (1891-1966), Steve Brown (1890-1965)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42141386c]
  • Blue clarinet stomp

    Johnny Dodds

    Description matérielle : 1 disque : 33 t ; 30 cm
    Description : Note sur l'enregistrement : Chicago (Ill.). - us. - 19260420. - 19290207
    Édition : Italie : Raretone , P 1971
    Enregistrement : 1926-04-20 - 1929-02-07 - États-Unis - Chicago (Ill.)
    Clarinette : Johnny Dodds (1892-1940)
    Chant : Edmonia Henderson, Sippie Wallace (1898-1986)
    Groupe instrumental : Johnny Dodds Trio, Louis Armstrong & his Hot Five, The Dixieland Jug Blowers
    Cornet à pistons : Louis Armstrong (1901-1971), Natty Dominique (1896-1982)
    Trombone : Kid Ory (1890-1973)
    Piano : Charlie Alexander, Lilian Armstrong (1898-1971), Lovie Austin (1887-1972), Sippie Wallace (1898-1986)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb386121683]
  • Contenu dans : Johnny Dodds

    Blue clarinet stomp. - [10]

    Description matérielle : 2 brochures (p. 181-192, non paginée) - 1 disque compact : ill. en coul., couv. ill. en coul. ; 28 cm ; ADD ; 12 cm
    Description : Note sur l'enregistrement : Chicago. - us
    Édition : Evreux : Éditions Atlas ; Paris : distrib. Nouvelles messageries de la presse parisienne , 1991 (cop.)
    Enregistrement : États-Unis - Chicago
    Piano : Charlie Alexander

    [catalogue]
  • Contenu dans : Johnny Dodds

    Blue clarinet stomp. - [10]

    Description matérielle : 2 brochures (p. 181-192, [non paginée]) - 1 cass. audio : ill. en coul., couv. ill. en coul. ; 28 cm ; Dolby
    Description : Note : Vol I, n °16
    P 1991
    Cop. 1991
    Note sur l'enregistrement : Chicago. - us
    Édition : Evreux : Éditions Atlas ; Paris : distrib. Nouvelles messageries de la presse parisienne , 1991 (cop.)
    Enregistrement : États-Unis - Chicago
    Piano : Charlie Alexander

    [catalogue]
  • Contenu dans : Johnny Dodds

    Blue piano stomp. - [13]

    Description matérielle : 1 disque compact (1 h 09 min 21 s)
    Description : Note : Détail du personnel
    Repiquages
    Références commerciales des enregistrements d'origine
    P 1991
    Édition : Taverny : Black & Blue ; Levallois : distrib. Musidisc , 1992 (DL)
    Piano : Charlie Alexander

    [catalogue]

Interprète1 document

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • New Grove Dictionary of Jazz

Autre forme du nom

  • William Manuel Johnson

Biographie Wikipedia

  • William Manuel "Bill" Johnson (10 août 1872-3 décembre 1972) est un contrebassiste de jazz.Il fut l'un des premiers, sinon le premier à introduire le slapping sur les cordes de sa basse, après avoir cassé son archet lors d'une tournée dans les années 1910. De nombreux contrebassiste de La Nouvelle-Orléans copièrent son style de slapping, plus vigoureux que les pizzicatos.Il fonde et dirige le premier orchestre de jazz à quitter La Nouvelle-Orléans et à tourner à travers les États-Unis dans les années 1910, le Original Creole Orchestra.Aux débuts des années 1920, il rejoint le King Oliver's Creole Jazz Band à Chicago, l'un des meilleurs ensemble de jazz de l'époque. Il enseigne à d'autres jeunes musiciens de Chicago (comme Milt Hilton) sa technique de slap sur les cordes de la contrebasse. Il enregistre de nombreux disque à cette époque à Chicago.Il continue de jouer dans divers orchestres de jazz, jusque dans les années 1950, parfois sous d'autres pseudonymes. Il fait également de l'import/export sur la frontière mexicaine.Son frère Ollie "Dink" Johnson a également été un musicien remarquable, et sa sœur, Anita Gonzales, a vécu, et a peut-être été mariée avec Ferdinand Jelly Roll Morton durant ses séjour en Californie.Bill Johnson meurt en 1972 à New Braunfels, Texas.

Pages équivalentes