Alexandre De Taeye (1898-1952)

Pays :Belgique
Sexe :masculin
Naissance :Bruxelles, 23-10-1898
Mort :17-02-1952
Note :
Compositeur. - Titulaire du premier prix de Rome. - Professeur d'écriture au Conservatoire de Bruxelles et directeur du Conservatoire de Mons
Autre forme du nom :Alexandre de Taeye (1898-1952)
ISNI :ISNI 0000 0000 8199 3390

Ses activités

Compositeur50 documents

  • A l'heure du couchant, pièce mystique, pour orchestre, avec piano conducteur

    Édition : Paris : Choudens, éditeur , 1928

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb432921554]
  • Allo !... Allo !... Central ? (Au Ciné : scènes de communications téléphoniques), pour orchestre, avec piano conducteur

    Édition : Paris : Choudens, éditeur , 1928

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb432921585]
  • A mi-voix, mélodie, pour orchestre, avec piano conducteur

    Édition : Paris : Choudens, éditeur , 1927

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43292157t]
  • A mi-voix. Poésie de Adolphe Hardy. Edition B (voix moyennes), ton original. Chant et piano

    Édition : Paris : Choudens, éditeur , 1927

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43292156g]
  • Aspiration, andante appassionato, pour orchestre symphonique, avec piano conducteur

    Édition : Paris ; Bruxelles : Henry Lemoine et C.ie, éditeurs , 1930

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43292159h]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Dictionnaire des musiciens (compositeurs) / René Vannes, s. d.
    Catalogue Diapason, 1994

Autre forme du nom

  • Alexandre de Taeye (1898-1952)

Biographie Wikipedia

  • Alex De Taeye est un compositeur belge né à Bruxelles le 23 octobre 1898 et mort en 17 février 1952.Dès 1908, il entre au Conservatoire royal de Bruxelles dirigé alors par Edgar Tinel. Il y suivit les cours de solfège, piano, harmonie pratique, puis d'orgue, d'harmonie écrite, contrepoint, fugue et composition. Il travaille également avec Paul Gilson.En 1931 il est nommé directeur du Conservatoire de Mons, établissement qui accèdera sous son impulsion au niveau de Conservatoire royal, au même titre que ceux de Bruxelles, Anvers, Liège et Gand.Lors de son dernier concert, le 16 février 1952, il conduit l'Orchestre national de Belgique, et accompagne Giulia Bardi dans la grande salle du nouveau théâtre de Mons.

Pages équivalentes