John Foulds (1880-1939)

Country :Grande-Bretagne
Gender :masculin
Birth :Manchester (GB), 02-11-1880
Death :Calcutta (Inde), 24-04-1939
Note :Compositeur et chef d'orchestre
ISNI :ISNI 0000 0001 2030 3031

Occupations

Compositeur17 documents

  • Musical genre: sonate

    Date de composition : 1905, révision en 1927. - Éd. : Paris : M. Senart

  • Dynamic triptych ; Music-pictures group III. - April-England... [etc.]

    Material description : 1 disque compact (1 h 01 min 05 s) : DDD
    Note : Note sur l'enregistrement : 20060111. - 20061116
    Edition : [Europe] : Warner music ; [France] : [distrib. Warner music France] , P 2006
    Record : 2006-01-11 - 2006-11-16
    Direction d'orchestre : Sakari Oramo
    Piano : Peter Donohoe
    Orchestre : City of Birmingham symphony orchestra

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb401653765]
  • Essays in the modes

    Material description : 34 p. : 30 cm
    Note : Note : Préf. . - Notice sur l'oeuvre et notice biogr. dans un fascicule à part. - Daté d'après la date d'entrée (E.I.)
    Edition : Neuchâtel : Les Editions du vent qui passe , [1993]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39631443w]
  • Essays in the modes--(Essais sur des modes). (Op. 78.), pour piano

    Edition : Paris : éditions Maurice Sénart , 1928

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42993345p]
  • Contenu dans : Essays in the modes--(Essais sur des modes). (Op. 78.), pour piano

    Exotic. - [1]

    Edition : Paris : éditions Maurice Sénart , 1928

    [catalogue]

Documents about this author

Documents about the author John Foulds (1880-1939)

Pages in data.bnf.fr

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

Wikipedia Biography

  • John Herbert Foulds (2 novembre 1880 - 25 avril 1939) est un compositeur britannique.John Foulds fut connu de son vivant « pour sa musique légère écrite à des fins alimentaires ». Il est cependant considéré actuellement comme l'un des grands compositeurs britanniques du XIXe siècle. « Il faudra attendre le milieu des années 1980 pour que la production « sérieuse » de cet avant-gardiste original, autodidacte, amateur de théosophie, passionné par l'Inde et les pratiques musicales extra-européennes, ne soient redécouvertes », explique un journaliste du Monde en 2008.Son Dynamic Triptych op. 88 (1929) est considéré par le journal Le Monde comme étant « peut-être le plus grand concerto pour piano anglais – avant ceux de Ralph Vaughan Williams et Franck Bridge ».

Closely matched pages