Sergio Barroso

Pays :Brésil
Sexe :masculin
Note :
Contrebassiste de jazz
Autres formes du nom :Sérgio Portella Barroso
Sérgio Portella Barroso
ISNI :ISNI 0000 0000 7839 8857

Ses activités

Contrebasse11 documents

  • Contenu dans : Jazz meets Brasil

    Discussão. - [7]

    Description matérielle : 1 disque compact
    Description : Note : Détail du personnel
    Références commerciales des enregistrements d'origine
    Hambourg : prod. Motor Music GmbH, P 1997
    Édition : Villingen : MPS ; Antony : distrib. Polygram. Division Polydor , 1997 (P)
    Membranophones (divers) : Rosinha de Valenca
    Piano : Salvador da Silva Filho
    Percussions : Ruben Bassini
    Batterie : Chico Batera
    Chant : Sylvia Telles (1934-1966)

    [catalogue]
  • Contenu dans : Jazz meets Brasil

    Finale. - [11]

    Description matérielle : 1 disque compact
    Description : Note : Détail du personnel
    Références commerciales des enregistrements d'origine
    Hambourg : prod. Motor Music GmbH, P 1997
    Édition : Villingen : MPS ; Antony : distrib. Polygram. Division Polydor , 1997 (P)
    Membranophones (musique ethnique) : Chico Batera
    Piano : Salvador da Silva Filho
    Percussions : Ruben Bassini
    Chant : Edu Lobo, Sylvia Telles (1934-1966)
    Batterie : Chico Batera

    [catalogue]
  • Contenu dans : I love Brazil!

    If you went away. - [1]

    Description matérielle : 1 disque compact (49 min) : AAD
    Description : Note : Berkeley : prod. Fantasy inc. , P 1994
    Note sur l'enregistrement : 19771031. - 19771103. - 19771107
    Note sur l'enregistrement : Rio de Janeiro. - br. - RCA Studios
    Édition : London : WEA Europe ; Le Blanc-Mesnil : distrib. Warner music France , 1997 (DL)
    Enregistrement : 1977-10-31 - 1977-11-03 - 1977-11-07. - Brésil - Rio de Janeiro - RCA Studios
    Guitare électrique : Helio Delmiro
    Percussions : Chico Batera
    Batterie : Wilson Das Neves (1936-2017)

    [catalogue]
  • Contenu dans : I love Brazil!

    A little tear. - [9]

    Description matérielle : 1 disque compact (49 min) : AAD
    Description : Note : Berkeley : prod. Fantasy inc. , P 1994
    Note sur l'enregistrement : 19771031. - 19771103. - 19771107
    Note sur l'enregistrement : Rio de Janeiro. - br. - RCA Studios
    Édition : London : WEA Europe ; Le Blanc-Mesnil : distrib. Warner music France , 1997 (DL)
    Enregistrement : 1977-10-31 - 1977-11-03 - 1977-11-07. - Brésil - Rio de Janeiro - RCA Studios
    Guitare électrique : Helio Delmiro
    Percussions : Chico Batera, Wilson Das Neves (1936-2017)

    [catalogue]
  • Contenu dans : Jazz meets Brasil

    Meu fraco é café forte. - [6]

    Description matérielle : 1 disque compact
    Description : Note : Détail du personnel
    Références commerciales des enregistrements d'origine
    Hambourg : prod. Motor Music GmbH, P 1997
    Édition : Villingen : MPS ; Antony : distrib. Polygram. Division Polydor , 1997 (P)
    Piano : Salvador da Silva Filho
    Batterie : Chico Batera

    [catalogue]

Guitare basse électrique2 documents

  • Irene ; The empty boat. - Marinheito só

    Description matérielle : 1 disque : 33 t ; 30 cm
    Description : Note : Interprété aussi par : Wilson das Neves, batt.; Chiquinho de Moraes, p ; Tião Motorista,perc.
    P 1969
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [s.d.]
    Guitare : Lanny Gordin
    Batterie : Wilson Das Neves (1936-2017)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb385432473]
  • Samba de roda

    Description matérielle : 1 disque : 33 t ; 30 cm
    Description : Note : Détail du personnel de l'orchestre
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [s.d.]
    Chant : Candeia (1935-1978)
    Batterie : Wilson Das Neves (1936-2017)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb385453842]

Membranophones (divers)1 document

Idiophones raclés (musique ethnique)1 document

  • Contenu dans : Jazz meets Brasil

    O orvalho vem caindo. - [4]

    Description matérielle : 1 disque compact
    Description : Note : Détail du personnel
    Références commerciales des enregistrements d'origine
    Hambourg : prod. Motor Music GmbH, P 1997
    Édition : Villingen : MPS ; Antony : distrib. Polygram. Division Polydor , 1997 (P)
    Membranophones (divers) : Chico Batera
    Piano : Salvador da Silva Filho
    Percussions : Ruben Bassini
    Idiophones par percussion (musique ethnique) : Salvador da Silva Filho

    [catalogue]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Int. WWM, 2000-2001

Autres formes du nom

  • Sérgio Portella Barroso
  • Sérgio Portella Barroso

Biographie Wikipedia

  • Sergio Barroso (né le 4 mars 1946 à La Havane, Cuba) est un compositeur de musique électroacoustique résidant à Vancouver, Canada.Sergio Barroso a étudié le piano, l'orgue et la composition au Conservatoire national de La Havane, puis a poursuivi des études supérieures en composition à l'Académie supérieure de musique de Prague (AMU) et étudié la musique électronique au CCRMA de la Stanford University (États-Unis).Bien que depuis 1969 il ait considérablement travaillé dans le domaine de la musique électroacoustique, sa production comprend également des œuvres pour orchestre, pour ensemble de chambre, pour chorale, ainsi que pour le théâtre et le cinéma. La musique de Sergio Barroso, dont on a écrit qu'elle présentait un caractère dramatique et mettait l'emphase sur le rythme et la couleur, a été reconnue lors de plusieurs concours internationaux, notamment la Tribune internationale des compositeurs du Conseil international de la musique (CIM) (Paris, 1995, 1980), la Tribune internationale de musique électroacoustique (TIME) du CIM (Helsinki, 1994; Oslo, 1990), la Tribune internationale de musique latino-américaine du CIM (TRIMALCA, 1979) et le Prix de musique mixte du Concours international de musique électroacoustique du Groupe de musique expérimentale de Bourges (GMEB), entre autres.Fortement inspirées de l'héritage musical de Cuba, pays natal de Sergio Barroso, les œuvres du compositeur ont été largement jouées dans les Amériques, en Europe et en Asie. Elles ont été présentées notamment au Centre national des arts (Ottawa), au Metropolitan Opera (New York), à l'Opéra de San Francisco, au Kennedy Center (Washington), au Théâtre de Monte-Carlo, au South Bank Center (Londres), à l'Opéra de Budapest, au Centro Reina Sofia (Madrid), au Teatro de la Zarzuela (Madrid), au Théâtre national de Helsinki, au Théâtre national de Manille, à l'IRCAM (Paris), au Smetana Hall (Prague), au Philharmonic Hall (Bratislava), aux festivals d'automne de Varsovie, aux Journées mondiales de la musique de la SIMC, au Berlin Podium International Neue Musik, aux festivals Synthèse du GMEB (Bourges), aux festivals de musique contemporaine de Séville et d'Alicante, au festival Manuel de Falla à Grenade, aux congrès internationaux de musique nouvelle de la ville de Mexico, dans le cadre des New Music Concerts (Toronto) et des concerts donnés par Esprit Orchestra (Toronto), Arraymusic (Toronto), le Canadian Electronic Ensemble (CEE, Toronto) et par l'ACREQ (Montréal).Synthétiste de grande renommée, Sergio Barroso présente fréquemment des concerts dans les Amériques et en Europe.

Pages équivalentes