BnF
BnF

Giovanni Legrenzi (1626-1690)

Image from Gallica about Giovanni Legrenzi (1626-1690)
Country :
Language :
Gender :
masculin
Birth :
Death :
Note :
Compositeur et organiste. - Baptisé le 12 août 1626
Field :
ISNI :

Occupations

Compositeur169 documents8 digitized documents

  • Acclamationi divote a voce sola... Libro primo. Opera X

    Material description : 99 p.
    Edition : 1670 Bologna G. Monti

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39788305z]
  • Italian songs of the 17th and 18th Centuries

    Che fiero costume. - Giovanni Legrenzi, comp.. - [3]

    Extraits, choix et arrangements

    Material description : 3 disques : 78 t ; 30 cm
    Edition : [194.] Camden, NJ RCA manufacturing co

    [catalogue, Visualize the document in Gallica]
  • Mottets a 2 et 3 voix // Legrenzi // Tome second

    Material description : 1 partition (49 f.) : 21 x 28 cm
    Note : Note : Contient : "Exultemus omnes et laetemur" (f. 1 v° ) ; "Peccavi nimis in vita mea" (f. 10) ; "O quam bonum, quam dulce" (f. 26) ; "Rorate coeli desuper" (f. 38). - Edition dans "Sentimenti devoti... Libro secondo". Venise : G. Sala, 1683. - F. 25 blanc ; 2 f. vierges entre f. 37 et 38. - Reliure en veau marbré aux armes du comte de Toulouse (Cat. Sotheby, pl. II, n° 3) Sources : C. Massip, La collection Toulouse-Philidor, n° 32
    Edition : [Ca 1700-1705]
    Éditeur scientifique : André Philidor (1652?-1730)
    Ancien possesseur : Louis-Alexandre de Bourbon Toulouse (comte de, 1678-1737)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb397589933]
  • Mottets a une // deux et trois voix // Legrenzi // Tome troisieme

    Material description : 1 partition (47 f.) : 21 x 28 cm
    Note : Note : Contient : "Gaudeat terra, personet coelum (f. 1 v° ) ; "Laetetur coelum, exultet terra" (f. 11) ; "Expergiscimini mortales" (f. 22) ; "Qui non renunciat omnibus" (f. 36). - Edition dans "Sentimenti devoti... Libro secondo". Venise : G. Sala, 1683. - F. 35, 48 blancs ; 2 f. vierges entre f. 34 et 35. - Reliure en veau marbré aux armes du comte de Toulouse (Cat. Sotheby, pl. II, n° 3) Sources : C. Massip, La collection Toulouse-Philidor, n° 32
    Edition : [Ca 1700-1705]
    Éditeur scientifique : André Philidor (1652?-1730)
    Ancien possesseur : Louis-Alexandre de Bourbon Toulouse (comte de, 1678-1737)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39758995s]
  • Mottets a une, // deux, et troix voix // Legrenzi // Tome quatrieme

    Material description : 1 partition (48 f.) : 21 x 28 cm
    Note : Note : Contient : "Exultate justi in Domino" (f. 1 v° ) ; "Durum cor, ferreum pectus" (f. 16) ; "Gaude, nunc gaude, o fortunata solitudo" (f. 24) ; "En homo qui pro te patitur" (f. 29) ; "O vere et care Jesu" (f. 36). - Edition de "Exultate justi" dans "Sentimenti devoti... Libro secondo". Venise, G. Sala, 1683 (dernier motet). - Edition des autres motets dans "Acclamationi divote a voce sola... Libro primo, opera XI". Bologne, G. Monti, 1670 (sauf "O vere et care Jesu"). - F. 15, 23 blancs ; 2 f. vierges entre f. 28 et 29. - Reliure en veau marbré aux armes du comte de Toulouse (Cat. Sotheby, pl. II, n° 3) Sources : C. Massip, La collection Toulouse-Philidor, n° 32
    Edition : [Ca 1700-1705]
    Éditeur scientifique : André Philidor (1652?-1730)
    Ancien possesseur : Louis-Alexandre de Bourbon Toulouse (comte de, 1678-1737)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39758997g]
Loading information

Auteur de lettres3 documents

  • Lettre de Giovanni Legrenzi, 15 M 1683 (?)

    Note : Note : Destinataire non identifié

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39815860g]
  • Lettre de Giovanni Legrenzi, 4 Mars 1682

    Note : Note : Destinataire non identifié

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb398158598]
  • Lettre de Giovanni Legrenzi à Monsieur Albergatti, 6 décembre 1684

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39815858x]
Loading information

Compositeur prétendu1 document

  • Contenu dans : Partitura // Motetti // A una, A quattro A sei Voci, con Violini // del Signor Legrenzi // Raccolto per Philidor il Maggiore // ordinario della Musica de Ré // Guardino della sua Biblioteca della // Musica 1705

    A tré voci // Del Sig.r Legrénzi. - [2]

    Material description : 1 partition (203 p.) : 43 x 29 cm
    Note : Note : Contient les motets "Dies Irae", "Iste Sanctus", Gaudent in Coelis", "Festinamus jubilemus", "Ecce Sacerdos", "Triumphent omnes", "Coelorum praesides", "Alba ridet tota blanda", "Infirmor Domine visita me", "Consurge Jerusalem", Quando tendem sponse care", "Laudate D[omi]num o[mn]es gentes". - Le motet "Iste Sanctus" est de Francesco Foggia Filigranes : C P
    Compositeur : Francesco Foggia (1604-1688)

    [catalogue]
Loading information

Auteur du texte1 document

  • Sonata La Buscha

    Material description : 1 partition (16 p.) : 30 cm
    Note : Note : Original non identifié
    Edition : cop. 1995 Paris Symphony Land

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39622792z]
Loading information

Auteur ou responsable intellectuel10 documents2 digitized documents

Loading information

Documents about this author

Documents about the author Giovanni Legrenzi (1626-1690)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

Wikipedia Biography

  • Giovanni Legrenzi est un compositeur italien né vers le 12 août 1626 à Clusone, non loin de Bergame et mort à Venise le 27 mai 1690. C'est un jalon important de l'école instrumentale vénitienne entre les Gabrieli et Vivaldi — Venise était alors un des plus prestigieux foyers musicaux d'Italie. On ne connaît pas sa date de naissance, seulement celle de son baptême. Son père était violoniste au service de l'église et fut sans doute son premier professeur. Sa formation se poursuivit à Venise où il étudia avec Carlo Pallavicino et Giovanni Rovetta. En 1645, il était déjà suffisamment expert pour être nommé organiste de la cathédrale Santa Maria maggiore de Bergame. Ici il rencontre le maitre de Chapelle Maurizio Cazzati, ils développent un style typique de sonates d'église. En 1656, il est nommé au poste important de maître de chapelle de l'Accademia dello Spirito Santo à Ferrare, poste qu'il quitte en 1665 dans des circonstances inconnues. Toujours est-il que vers 1668, on le retrouve exilé à Paris, où il est sous-maître de la Chapelle Royale. Il retourne en Italie vers 1671 et se fixe définitivement à Venise dont il devient un des musiciens les plus renommés. Il y assume des charges importantes, en tant que maître des chœurs du Conservatorio dei Mendicanti, compositeur d'oratorios pour l'église Santa Maria della Fava (où il sera inhumé), enfin maître de chapelle à la basilique Saint-Marc en 1685. Il y aurait eu pour élèves Antonio Caldara et peut-être le jeune Antonio Vivaldi. Legrenzi, dont l'œuvre reste aujourd'hui peu connue du grand public, fut un des musiciens les plus renommés d'Europe. Sa production est de grande qualité, dans les domaines de l'opéra, de la cantate, de la sonate, du motet, du concerto, de la fugue, etc. De grands musiciens postérieurs ont été influencés par lui, en particulier Vivaldi et Jean-Sébastien Bach.

Closely matched pages

Last update : 21/02/2014