Jimmy Bosch

Country :États-Unis
Gender :masculin
Note :Tromboniste
ISNI :ISNI 0000 0000 7839 9083

Occupations

Trombone8 documents

  • El avión de la salsa

    Material description : 1 disque compact
    Edition : Tenafly, N.J. : JRGR Records ; [France] : [distrib. Naïve distribution] , [DL 2005]
    Guitares (diverses) : Yomo Toro

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39941876p]
  • ¡ Ay, que Rykolatino !

    Material description : 1 disque compact
    Note : Note : [S.l.] : prod. Palm pictures LLC, P 2000
    Edition : Salem : Rykodisc (Salem, Mass.) ; Arles : distrib. Harmonia mundi France , 2000 (P)
    Groupe vocal et instrumental : ¡ Cubanismo !

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38564382j]
  • In a sentimental mood ; The emperor. - Let it go... [etc.]

    Material description : 1 disque compact
    Note : Note : Détail du personnel New York, Ny 10019 : prod. Polygram Records Inc Note sur l'enregistrement : Astoria, N.Y. . - us. - Master Sound Astoria Studios. - 19960507. - 19960620
    Edition : [S.l.] : Polygram international ; Antony : distrib. Polygram. Division Polydor , 1997 (P)
    Record : 1996-05-07 - 1996-06-20 - États-Unis - Astoria, N.Y. - Master Sound Astoria Studios
    Contrebasse : Andy Gonzalez (1951-....)
    Trombone : Robin Eubanks, Steve Turre

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38376261n]
  • Revolucion

    Material description : 1 disque compact
    Note : Distribution : Interprété aussi par Zigaboo Modeliste, batt. Generoso Jimenez, trb Elin, chant Aquiles Baez, Bejamin Lapidus, guit.
    Edition : Brighton (Royaume-Uni) : Mr Bongo records ; [France] : [distrib. Universal licensing music] , [DL 2008]
    Batterie : Joseph "Zigaboo" Modeliste

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41379072m]
  • The rough guide to salsa

    Material description : 1 CD-plus
    Edition : London : World music network ; [France] : [distrib. Harmonia mundi distribution] , P 2007

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41146294s]

Chant1 document

  • Café cubano

    la compilation du bar latino mythique "Calle ocho"

    Material description : 1 disque compact (1 h 07 min 45 s)
    Note : Note : [S.l.] : prod. Universal licensing music, P 2001
    Edition : Antony : Universal licensing music ; Antony : distrib. Universal licensing music , 2001 (P)
    Chant : Sergent Garcia

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38564491s]

Pages in data.bnf.fr

This page in data.bnf.fr lab

  • This experimenting space presents innovating visualizations of data.bnf.fr data: diagrams, timelines, maps. This data is available and freely usable (Open license), in RDF or JSON.

Sources and references

Sources

  • Salsa dura [Enregistrement sonore] / Jimmy Bosch, trb... [et al.]. Rykolatino RLCD1007
  • AMG (2002-01-22)

Wikipedia Biography

  • Jimmy Bosch est un tromboniste (surnommé El Trombón Criollo) et directeur musical de son propre supergroupe de salsa, né le 18 octobre 1959 à Jersey City et qui a grandi Hoboken dans le New Jersey.Il est le quatrième de neuf enfants d’une famille relativement pauvre d’immigrés portoricains (d'Arecibo) qui écoute beaucoup de salsa (El Gran Combo, La Sonora ponceña, Eddie Palmieri…).Son père était danseur, sa mère chantait lors des fêtes, son oncle Israël était un chanteur deflamenco.Sa famille comptera jusqu’à deux trompettistes et deux trombonistes, mais seul Jimmy persévèrera dans cette voie.Dès l’âge de huit ans, il se joint au groupe de son école et joue tous les soirs après les cours. L’école lui propose de lui offrir un instrument. Il aurait souhaité un saxophone mais doit se contenter d'un trombone. Dès treize ans, il se produit dans des groupes locaux de salsa et de merengue. Puis il commence à se rendre à New York son trombone à la main, il y fréquente les clubs et se joint à des groupes pour effectuer des solos con moña.Il décide d’étudier la musique plus formellement et s’inscrit à l’université Rutgers où il étudiera deux ans.Sa carrière démarre en 1978 lorsqu'Andy Gonzalez l'engage dans le groupe de Manny Oquendo (Conjunto Libre)Jimmy mène la grande vie, enchaîne tournées, enregistrements avec les plus grands, fêtes…En 1992, Sergio George fait appel à lui pour agrémenter de solos les salsas romantiques de La India puis de Marc Anthony, dont il devient le directeur musicalJimmy Bosch a formé son propre groupe, Los Masters, en mars 1996 au célèbre night-club de New York, le S.O.B.'s (Sounds Of Brazil) dans le quartier SoHo.Il a ensuite sorti plusieurs albums en son nom, entouré de musiciens renommés.Il a joué notamment au Lincoln Center (New York), au Festival international de jazz de Montréal, dans les festivals Umbria Jazz (Pérouse, Italie) et North Sea (La Haye, Hollande), à Tempo Latino (Vic-Fezensac dans le Gers, France), au Festival de Sydney (Australie).Il a été aussi invité à la télévision américaine par Jay Leno, Rosie O'Donnell, David Sanborn, sur les chaînes PBS-Buena Vista Social Club, HBO, et a participé au feuilleton La Force du destin (titre original : All My Children).Jimmy Bosch a collaboré avec les plus grands noms de la salsa dont Cachao, Celia Cruz, Eddie Palmieri, Ray Barretto, Machito Orchestra, Willie Colón et Rubén Blades, Fania All-Stars, Oscar d'Leon, Marc Anthony, La India, Manny Oquendo, The Lebron Brothers…

Closely matched pages