Pierre Geoltrain (1929-2004)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :1929
Mort :Paris, 28-05-2004
Note :
Bibliste. - Directeur d'études à l'École pratique des hautes études, titulaire de la chaire "Origines du christianisme". - Co-fondateur de la revue "Apocrypha"
Domaines :Religion
ISNI :ISNI 0000 0001 1598 8523

Ses activités

Éditeur scientifique3 documents1 document numérisé

Postfacier1 document

  • Le "Testimonium Flavianum"

    examen historique, considérations historiographiques

    Description matérielle : 280 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 25-45. Index
    Édition : Paris : les Éd. du Cerf , 2002
    Auteur du texte : Serge Bardet

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39091820j]

Contributeur1 document

  • Rencontres pédagogiques 1966. La Venue du Messie

    Description matérielle : In-8° (21 cm), 36 p., ill. 3 F. [D. L. 14473-67]
    Description : Note : Contient une étude de Pierre Geoltrain
    Édition : Taizé : les Presses de Taizé , 1967

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33213188k]

Autre1 document

  • Geoltrain, Pierre

    Cote : NAF 28349 (1-22)
    Contenu dans les archives et manuscrits : Fonds Gabriel Marcel. Correspondance. Correspondance reçue classée. Fabbri-Gysin

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc57414g/ca59831093590541]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Pierre Geoltrain (1929-2004)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Écrits apocryphes chrétiens / [trad. du grec et de plusieurs autres langues] ; éd. publ. sous la dir. de François Bovon et Pierre Geoltrain, 1997
  • Ouvrages de reference : Monde, 2004-06-21 et 23
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. 1960-1969

Biographie Wikipedia

  • Pierre Geoltrain (1929 - 28 mai 2004) est un historien, marqué par la sémiotique greimassienne, spécialiste des premiers temps du christianisme, directeur d'études (origines du christianisme) à la Section des sciences religieuses de l'École pratique des hautes études (Paris), où il succéda à Oscar Cullmann, qui lui-même succédait à Maurice Goguel. Il travailla également un temps à l'Université de Strasbourg, et fut par ailleurs membre du Conseil de l'Institut Protestant (Faculté de Paris).Ainsi que le montrent ses publications et ses références, Pierre Geoltrain fut : marqué par les travaux linguistiques du structuraliste A.J. Greimas (EHESS/CNRS), il a coopéré avec l'école sémiotique de Paris ; influencé par les travaux de Roland Barthes (EPHE, VIè section, Collège de France), et de Louis Marin (EHESS) ; il est aussi resté très attentif aux ouvertures, en philologie, de l'orientaliste André Dupont-Sommer (Ecole biblique de Jérusalem, Collège de France, IVe section de l'EPHE-Paris) sur les écrits de la Mer Morte (écrits de Qumrân), avec qui il a travaillé avant la mort de ce dernier (1983). Il a initié, avec quelques autres chercheurs du CNRS et de l'EPHE (dont Jean-claude Picard, CNRS, précocement décédé), les études sur les littératures apocryphes chrétiennes, participant à la création de l'Association (AELAC) et de la revue internationales (Apocrypha) qui en émanent. Il dirigé la publication de plusieurs ouvrages historiques dont, aux éditions Gallimard, l'édition des Écrits apocryphes chrétiens dans la bibliothèque de la Pléiade et Aux origines du christianisme dans la collection Folio.Il apparaît dans la série L'Origine du christianisme diffusée sur Arte

Pages équivalentes