Čōñ-Hūi Kim (1786-1856)

Image non encore disponible
Pays :Corée avant 1948
Langue :coréen
Sexe :masculin
Naissance :1786
Mort :10-10-1856
Note :
Caligraphe
Autres formes du nom :Jeong-Hee Kim (1786-1856)
Kim Čōñ-Hūi (1786-1856)
Chung-Hi Kim (1786-1856)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 6678 8727

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Čʹu sa Kim Čōñ-Hūi vol. 17

    7ème éd.
    Description matérielle : 1 vol. (236 p.)
    Édition : Sō ul [i.e. Séoul] : Toñ a čʹul pʹan sa , 1993
    Éditeur scientifique : Čʹañ-Sun Im

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38826560z]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Čōñ-Hūi Kim (1786-1856)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • BN Service coréen
  • Čʹu sa Kim Čōñ-Hūi / éd Im Čʹañ-Sun, 1993

Autres formes du nom

  • Jeong-Hee Kim (1786-1856)
  • Kim Čōñ-Hūi (1786-1856)
  • Chung-Hi Kim (1786-1856)
  • Čʹu sa Kim Čōñ-Hūi (1786-1856)

Biographie Wikipedia

  • Kim Jeong-hui (김정희, 金正喜, 1786-1856), plus connu sous un de ses noms de plume, Chusa, est un calligraphe et un homme politique coréen de la dynastie de Joseon. Originaire de Yesan, élève de Park Je-ga, un des maitres à penser de l'école silhak, il était favorable à l'acceptation des cultures étrangères. Il s'est rendu en Chine pour mieux connaitre la civilisation des Qing et leur version du confucianisme et devient un spécialiste des épigraphes. Employé au gouvernement, il finit sa carrière en tant que vice-ministre de la guerre avant d'être envoyé en exil en 1840 pour 9 ans, victimes de querelles intestines. C'est pendant cette période qu'il s'est le plus consacré à son art et qu'il a donné naissance à un nouveau style d'écriture, le chusache. Chusa s'est également tourné vers la peinture ; son Paysage en hiver a été reconnu trésor national n° 180.

Pages équivalentes