Andrea Dworkin (1946-2005)

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Sexe :féminin
Naissance :Camden (N.J.), 26-09-1946
Mort :Washington (D.C.), 11-04-2005
Note :
Écrivain et féministe
ISNI :ISNI 0000 0001 0929 0559

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Pouvoir et violence sexiste

    Description matérielle : 1 vol. (123 p.)
    Description : Note : Recueil de textes extr. de diverses revues et publications, 1978-1995. - Bibliogr. des oeuvres de A. Dworkin p. 121-123
    Édition : Montréal : Sisyphe ; [Paris] : [diff. du Nouveau monde] , impr. 2007
    Préfacier : Catharine A. MacKinnon
    Traducteur : Martin Dufresne

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb412187361]
  • Scapegoat

    the Jews, Israel, and women's liberation

    Description matérielle : XI-436 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 372-419. Index
    Édition : New York : the Free press , cop. 2000

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38833993h]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Scapegoat : the Jews, Israel and women's liberation / Andrea Dworkin, 2000
  • Monde, 2005-04-17/18 : donne comme date de décès : 9-04-2005
    LC Authorities (2006-03-10)

Biographie Wikipedia

  • Andrea Rita Dworkin (née à Camden, le 26 septembre 1946 et morte à Washington D.C., le 9 avril 2005) est une essayiste américaine, théoricienne du féminisme radical. Elle est surtout connue pour sa critique de la pornographie, qu'elle rapprochait du viol et autres formes de violence contre les femmes.Activiste anti-guerre et proche de certains milieux anarchistes à la fin des années 1960, Dworkin a écrit plus d'une dizaine de livres sur la théorie et la pratique du féminisme radical. Pendant la fin des années 1970 et les années 1980, elle a gagné une renommée nationale comme porte-parole du mouvement féministe anti-pornographie, et pour ses écrits sur la pornographie et la sexualité, particulièrement Pornography: Men Possessing Women (1979) et Intercourse (1987) qui restent ses deux ouvrages les plus connus.Sa personnalité et ses positions très tranchées, principalement sur la sexualité et la pornographie, ont été la cible de critiques, notamment de la part de féministes opposées à ses idées. Elle est aussi admirée et célébrée par de nombreuses autres féministes qui reconnaissent ses réalisations et son engagement aux côtés des femmes.

Pages équivalentes