Jean-Jacques Liabeuf (1886-1910)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :11-01-1886
Mort :02-07-1910
Note :
Cordonnier. - Fut condamné à mort le 2 juillet 1910 pour avoir tué un policier et blessé grièvement quelques autres
Domaines :Droit
Histoire
ISNI :ISNI 0000 0000 8051 508X

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Jean-Jacques Liabeuf (1886-1910)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • L'homme hérissé : Liabeuf, tueur de flics / Yves Pagès, 2001
    L'affaire Liabeuf : histoires d'une vengeance / Frédéric Lavignette, impr. 2011

Biographie Wikipedia

  • Jean-Jacques Liabeuf (né le 11 janvier 1886 à Saint-Étienne, guillotiné à Paris le 2 juillet 1910) est un cordonnier condamné à tort pour proxénétisme, se vengeant alors de cette injustice en tuant et blessant des policiers. Une « fièvre liabouviste » s’empare de la capitale, les anarchistes et une frange du mouvement social y voyant un crime politique, au contraire de l’essentiel de la presse. L' est lancée.

Pages équivalentes