William Henry Perkin (1838-1907)

Image non encore disponible
Pays :Guinée
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :1838
Mort :1907
Note :
Chimiste. - A découvert la première couleur d'aniline (mauvéine) en 1856
ISNI :ISNI 0000 0000 6677 1044

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur William Henry Perkin (1838-1907)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Mauve : how one man invented a color that changed the world, 2001
  • Dictionnaire des inventeurs et inventions, 1996

Biographie Wikipedia

  • Sir William Henry Perkin (12 mars 1838 à Londres- 14 juillet 1907 à Sudbury) est un chimiste anglais, inventeur de la mauvéine, le premier colorant synthétique. Il est fils de maçon et son père souhaitait qu'il soit architecte (promotion sociale), mais il s'intéresse très vite à la chimie. Il entre au Royal College of Chemistry en 1853 à 15 ans.En 1856, âgé de 18 ans alors, il travaille à Londres sur une forme synthétique de la quinine dans le but de trouver une substance anti-malarienne pour soigner le paludisme dont souffrent les soldats anglais, en Inde. Au cours de ses essais, il oxyde l'aniline par le dichromate de potassium et obtient un solide noir. Alors qu'il essaie de récurer cette pâte goudronneuse, il découvre qu'un composant est soluble dans l'alcool et donne une solution violette, ce qui prouve son efficacité en tant que colorant pour la laine ou la soie. Il nomme ce colorant la mauvéine (ou pourpre d'aniline), le fait breveter et le fait fabriquer dans la première usine de colorant de synthèse à avoir jamais existé, à Greenford Green, près de Greenford, à environ 15 km à l'ouest du centre de Londres. Il y fera ensuite produire d'autres couleurs (vert, violet). Il est considéré comme le père de la chimie industrielle.Il est fait membre de la Royal Society le 7 juin 1866, est lauréat de la Royal Medal en 1879, la Royal Society lui décerne la Médaille Davy en 1889, et il est anobli en 1906.

Pages équivalentes