Orden militar de Montesa

Image non encore disponible
Pays :Espagne
Langue :espagnol; castillan
Création :1317
Note :
Ordre fondé par Jacques II d'Aragon
Domaines :Religion
Histoire de l'Europe
Autres formes du nom :Orden de Montesa
Orden de Santa Maria de Montesa
Orden ecuestre de Santa Maria de Montesa
Voir plus

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Orden militar de Montesa

Pages dans data.bnf.fr

Voir aussi

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Orden de Montesa
  • Orden de Santa Maria de Montesa
  • Orden ecuestre de Santa Maria de Montesa
  • Orden militar de Nuestra Señora de Montesa
  • Order of Our Lady of Montesa
  • Ordre de Notre-Dame-de-Montesa

Biographie Wikipedia

  • L’ordre de Montesa était un ordre militaire valencien fondé au XIVe siècle.Après la suppression des Templiers en 1312, le roi d’Aragon Jacques II le Juste s’opposa à la décision pontificale de transfert des biens du Temple à l’ordre de l’Hôpital. Après quelques affrontements, un compromis fut trouvé : dans le royaume d'Aragon et le comté de Barcelone, les biens du Temple iraient à l’Hôpital, mais dans le royaume de Valence, les biens des deux ordres seraient fusionnés dans un nouvel ordre, nommé d’après sa principale forteresse, Montesa. Les territoires relevant de cet ordre ont reçu le nom de Maestrat (en valencien) ou Maeztrazgo (en castillan). Le Maestrat est divisé aujourd'hui en Baix Maestrat et Alt Maestrat.Ce nouvel ordre fut confirmé par une bulle en date du 10 juin 1317, la règle le 22 novembre et avec acceptation le 3 décembre 1317, par le pape Jean XXII, qui lui donna, à l’instar des autres ordres militaires hispaniques, la règle cistercienne, et placé sous la tutelle de l’abbaye catalane de Santa Creus. Tous les biens du Temple lui sont transférés en 1319, lorsque ceux-ci furent jugés par le pape « non coupable et réconcilié avec la Foi. »Le rôle fondamental de l’ordre était la défense de la frontière sud du royaume valencien. En 1400, il absorbe l’Ordre de Saint-Georges d'Alfama, du royaume d’Aragon-Catalogne, dont il adopte la simple croix rouge ; c’était l’ancienne croix du Temple.En 1587, il fut rattaché à la Couronne d’Espagne, et le roi en devint le Grand Maître en 1594. Au XIXe siècle, l’état espagnol expropria l’ordre de ses possessions. Par conséquent, aujourd’hui, il n’est plus qu’un ordre honorifique.

Pages équivalentes