Gerard Dou (1613-1675)

Illustration de la page Gerard Dou (1613-1675) provenant de Wikipedia
Pays :Pays-Bas avant 1830
Sexe :masculin
Naissance :Leyde, Pays-Bas, 07-04-1613
Mort :Leyde, Pays-Bas, 02-1675
Note :
Peintre
Domaines :Peinture
Autres formes du nom :Gerrit Dou (1613-1675)
Gerard Dov (1613-1675)
Gerrit Dov (1613-1675)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 0859 4649

Ses activités

Illustrateur12 documents

Auteur du texte2 documents

  • Contenu dans : La Dentellière

    La Femme hydropique. - [3]

    Description matérielle : 10 diapositives : coul ; 24 x 36 mm
    Description : Note : Cop. 1989
    Édition : Paris : Réunion des musées nationaux (France) , 1989 (cop)

    [catalogue]
  • Contenu dans : La Vierge de douleur

    La Femme hydropique. - [13]

    Description matérielle : 1 f - 40 diapositives : 27 cm ; coul ; 24 x 36 mm
    Description : Note : Cop. 1989
    Édition : Paris : Réunion des musées nationaux (France) , 1989 (cop)

    [catalogue]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Gerard Dou (1613-1675)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Gerrit Dou (1613-1675)
  • Gerard Dov (1613-1675)
  • Gerrit Dov (1613-1675)
  • Gerard Dow (1613-1675)
  • Gerrit Dow (1613-1675)
  • Gerard Dau (1613-1675)
  • Gerrit Dau (1613-1675)
  • Gerard Douwesz (1613-1675)
  • Gerrit Douwesz (1613-1675)

Biographie Wikipedia

  • Gérard Dou ou Gerrit Dou ou Dow, né le 7 avril 1613 à Leyde et mort le 9 février 1675, est un artiste-peintre néerlandais.Il est le principal représentant de l’école de Leyde, dite de la « peinture fine » (Fijnschilderei), dont la technique s'apparente à la miniature (enluminure). Formé par Rembrandt, il est si proche du style de son maître que l’on attribue certaines œuvres à un travail commun entre les deux artistes. Les tableaux de Gérard Dou ont la particularité d’être toujours de petit format, dans un style extrêmement minutieux, représentations de scènes souvent surmontées d’un encadrement en forme d’arc en trompe-l'œil.Il forma Frans van Mieris de Oudere et Gabriel Metsu.Il préférait peindre sur des panneaux de bois qui offraient une surface plus lisse que la toile, et se servait d’une loupe pour le fini des détails.On possède un portrait de lui par Étienne Compardel, probablement un de ses amis.

Pages équivalentes