Niflunga saga

    Langue :norrois, vieux
    Date :12..
    Note :
    Récit norrois en prose inséré par épisodes dans la "Þiðreks saga" et dont il n'existe aucun texte indépendant. - Provient de plusieurs sources dont un poème du sud de l'Allemagne "Ältere Not" qui est aussi à l'origine de la 2e partie du "Nibelungenlied"
    Autres formes du titre :Niflungasaga (islandais)
    Þiðreks saga. Niflunga saga (islandais)
    Saga des Niflungs (français)

    Détails du contenu

    Contenu dans

    • Roman composé en Norvège au XIIIe s. (ca 1250). Reprend les légendes concernant Théodoric le Grand, roi ostrogoth, en y insérant d'autres légendes germaniques. Bern correspond à la ville italienne de Vérone

    Éditions de l'œuvre

    Livres1 document

    • La saga des Niflungs

      Description matérielle : 106 p.
      Description : Note : Bibliogr. p. 37-44. Index
      Édition : Amiens : Presses du Centre d'études médiévales, Université de Picardie-Jules Verne , 2002
      Éditeur scientifique : Peter Hvilshøj‏ Andersen

      [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb389210987]

    Pages dans data.bnf.fr

    Auteurs reliés

    Cette page dans l'atelier

    Sources et références

    Voir dans le catalogue général de la BnF

    Sources de la notice

    • Medieval Scandinavia / Phillip Pulsiano, ed., 1993 (sous : Þiðreks saga af Bern) : forme retenue
    • Dict. of the Middle Ages, 1989 (sous : Þiðreks saga) : Niflunga saga

    Autres formes du titre

    • Niflungasaga (islandais)
    • Þiðreks saga. Niflunga saga (islandais)
    • Saga des Niflungs (français)

    Pages équivalentes