Abbaye Saint-Pierre. Les Préaux, Eure

Pays :France
Langue :français
Création :07..
Fin d'activité :179.
Note :
Abbaye de Bénédictins fondée sans doute au VIIIe siècle, mentionnée pour la 1ère fois en 833 dans le testament d'Anségise, abbé de Fontenelle. Ravagée par les Normands et restaurée en 1035 par Onfroi de Vieilles. Elle adhéra à Saint-Maur en 1650. Fermée à la Révolution, il en reste quelques vestiges et l'abbatiale devenue église paroissiale
Autres formes du nom :Abbaye de Bénédictins. Les Préaux, Eure (Saint-Pierre. 07..-179.)
Abbaye de Préaux
Abbaye des Préaux
Voir plus

Ses activités

Éditeur scientifique1 document

  • Le cartulaire de l'abbaye bénédictine de Saint-Pierre-de-Préaux, 1034-1227

    Description matérielle : 1 vol. (CXXXVI-586 p.-[3] p. de pl.)
    Description : Note : En appendice, choix de documents. - Bibliogr. p. CX-CXXXIII. Index
    Édition : Paris : CTHS , 2005
    Éditeur scientifique : Dominique Rouet (1974-....)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40002451z]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Abbaye Saint-Pierre. Les Préaux, Eure

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Cottineau
    L'abbaye de Préaux, fragments historiques / Alfred Canel, 1833
  • Ouvrages de reference : Le cartulaire de l'abbaye bénédictine de Saint-Pierre-de-Préaux, 1034-1227, 2005
  • Catalogues de la BnF : CORELI

Autres formes du nom

  • Abbaye de Bénédictins. Les Préaux, Eure (Saint-Pierre. 07..-179.)
  • Abbaye de Préaux
  • Abbaye des Préaux
  • Abbaye Saint-Pierre de Préaux

Biographie Wikipedia

  • L'abbaye Saint-Pierre de Préaux est une ancienne abbaye bénédictine située sur la commune de Notre-Dame-de-Préaux, aujourd'hui Les Préaux, dans le département de l'Eure en France. Elle fut fondée en 1035 par Onfroy de Vieilles, seigneur de Beaumont, sur les restes d'un ancien monastère du VIIIe siècle détruit par les Normands. Elle abritait une communauté de moines bénédictins. L'épouse d'Onfroy, Aubrée, a fondé, elle, une abbaye de moniales, l'abbaye Saint-Léger de Préaux, sur la commune voisine de Saint-Michel de Préaux. Les communes de Notre-Dame et Saint-Michel ont été fusionnées en 1844 pour former la commune des Préaux.

Pages équivalentes