Frères Frellon (....-....)

Pays :France
Activité commerciale :Imprimeur libraire
Note :
Autre(s) graphie(s) : Frelon ; Freslon ; Frelle. - Imprimerie-librairie. - Association des frères Jean II (m. en 1570) et François Frellon (m. en 1546), ce dernier n'exerçant jamais seul. Initialement libraires, ils montent une imprimerie à partir de 1542. Pour ce, ils font venir de Genève Michel Du Bois, à qui seront cédés l'imprimerie et son matériel en 1553
Autres formes du nom :Fratres Frellaei
Fratres Frellonii

Ses activités

Imprimeur-libraire4 documents2 documents numérisés

  • La tradition attribue 73 des psaumes à David

    Livre de l'Ancien Testament qui contient 150 psaumes, rassemblés à des époques différentes et qui prend sa forme quasi définitive vers 200 avant notre ère. - La numérotation est différente dans la Septante et la Vulgate par rapport à la version en hébreu (du Ps. 9 au Ps. 147 décalage d'une unité, en raison de l'éclatement du Ps. 9 en deux)

    Bible. A.T.. - Psaumes avec Frères Frellon comme imprimeur-libraire

  • Livre liturgique pré-Vatican II contenant l'ensemble des textes (psaumes, hymnes, leçons, homélies) récités quotidiennement par le clergé et par certains religieux pour la célébration de l'Office divin (celui-ci est réparti en huit "Heures" pour l'ensemble de la journée : matines, laudes, prime, tierce, sexte, none, vêpres et complies)

    Le "Breviarium Romanum" fixé sous Pie V (1568) a servi de base aux réformes et refontes ultérieures. A côté de l'office romain existent toujours d'autres offices propres à une Église, à un ordre religieux ou à un autre rite, soit complet (ex.: Bréviaire ambrosien) soit comme supplément (Propre de l'office. Franciscains)

    Bréviaire : rite romain avec Frères Frellon comme imprimeur-libraire

  • Elucidatio in omnes Psalmos iuxta veritatem vulgatae et Ecclesiae vsitatae aeditionis latinae... Adiuncta est Elucidatio Canticorum... Ferialia. Subsequuntur Annotationes ex Hebræo atque Chaldæo... ♦

    Description : Note : Suit probablement la première édition anversoise (veuve de Martinus de Keysere, 1531) ; même épître dédicatoire de l'auteur à Charles Quint, datée de Louvain, 1531. - Imprimé par Jean Loys d'après le colophon
    Sources : Renouard, ICP, V, 1965
    Sources : Renouard, Loys, n° 115
    Édition : Paris : Jean Loys : Jean de Roigny ; Lyon : Jean II et François Frellon , 1540
    Auteur du texte : François Titelmans (1502-1537)
    Imprimeur-libraire : François Frellon (14..-1546?), Jean Frellon (15..-1570), Jean Loys (15..?-1547), Jean de Roigny (15..?-1566?)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb418830053]
  • Enchiridion ad verborum copiam haud infrugiferum : multò quàm anteà auctius, emaculatiusque

    Description matérielle : 269 [i.e 267]-[17] p.
    Description : Note : Nom du libraire restitué d'après la marque au titre et l'enseigne mentionnée à l'adresse ; cette éd. ne figure pas dans la "Bibliographie lyonnaise" de Baudrier. - La p. 267 a été paginée par erreur 269. - Marque au titre ; lettrines gr. sur bois. - Index à la fin
    Édition : , 1540
    Auteur du texte : Thierry Morel (14..-15..)
    Imprimeur-libraire : Macé Bonhomme (imprimeur, 15..-15..)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42407455h]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

  • Autre(s) graphie(s) : Frelon ; Freslon ; Frelle. - Imprimeur-libraire. - Fils ou neveu (?) du libraire parisien Jean I Frellon. De confession calviniste. Fait son apprentissage de libraire à l'étranger, notamment à Bâle où il est commis de Conrad Resch. Après la mort de son frère François Frellon, en 1546, exerce seul, mais s'associe toujours pour bon nombre d'éditions avec Antoine Vincent. Gendre en deuxièmes noces de l'imprimeur Denis de Harsy. Recteur puis trésorier de l'Aumône générale de Lyon en 1557. À la suite de persécutions religieuses, se réfugie à Montluel (20 fév. 1569) puis à Genève (3 mars 1569), où il meurt en août 1570, après avoir continué à publier à l'adresse de Lyon. Son beau-frère Antoine de Harsy lui succède jusqu'à la majorité de son fils Paul Frellon

    Travaille en association avec son frère François Frellon de 1537 à la mort de ce dernier en 1546, sous la raison "Frères Frellon" (ou "Frellonii fratres", "Frelle" ou "Frellae fratres"). Souvent associés aussi avec Antoine Vincent. En 1542, les deux frères montent leur propre imprimerie. Pour ce, ils font venir de Genève l'imprimeur Michel Du Bois, à qui en 1553 Jean II cédera l'imprimerie et son matériel mais qui continuera de travailler presque exclusivement pour lui jusqu'en 1556-1557

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Nouv. Spon
    Delalain, Marques
    Vingtrinier
    Baudrier
    DBF
    Rép. 16 s.
    STC French books 1470-1600, Suppl.

Sources sur les imprimeurs-libraires

  • Répertoire d'imprimeurs-libraires (vers 1500-vers 1810) réalisé par le Service de l'Inventaire rétrospectif des fonds imprimés de la Bibliothèque nationale de France. Dernière édition : Répertoire d'imprimeurs-libraires (vers 1500-vers 1810), par Jean-Dominique Mellot et Élisabeth Queval, avec la collaboration d'Antoine Monaque. - Paris : Bibliothèque nationale de France, 2004. Notice dans le Catalogue général de la BnF :
    http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb391796300

Formations en ligne de l'École nationale des chartes

Autres formes du nom

  • Fratres Frellaei
  • Fratres Frellonii

Frères Frellon dans la Bibliographie des éditions parisiennes du 16e siècle