Herzog & de Meuron

Pays :Suisse
Langue :allemand
Création :1978
Site Web :http://https://www.herzogdemeuron.com
Adresse :Rheinschanze 6, 4056, Basle, Basel-Stadt BS.
Note :
Cabinet d'architectes
Autres formes du nom :H & de M
Herzog & de Meuron Architekten
Herzog et de Meuron
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Agir, contempler

    [exposition, Colmar, Musée Unterlinden, 24 janvier-20 juin 2016]

    Description matérielle : 1 vol. (223 p.)
    Description : Note : Texte français et trad. anglaise
    Édition : Paris : Artlys , DL 2016
    Auteur du texte : Jean-François Chevrier, Musée d'Unterlinden. Colmar
    Contributeur : Élia Pijollet

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45004161m]
  • What moves architecture ?

    Description matérielle : 1 vol. (110 p.)
    Description : Note : Titre en couverture : "What moves architecture ? in the next five years"
    Édition : Zürich : GTA , 2006
    Auteur du texte : Georg Franck, Joep van Lieshout

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb411138645]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Herzog & de Meuron

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Dirigé par :

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • H & de M
  • Herzog & de Meuron Architekten
  • Herzog et de Meuron
  • Herzog und de Meuron
  • Herzog und de Meuron Architekten

Biographie Wikipedia

  • 47° 33′ 58.82″ N 7° 34′ 59.15″ EHerzog & de Meuron est une agence d'architecture suisse basée à Bâle, créé en 1978 par Jacques Herzog et Pierre de Meuron.L'agence a réalisé le Tate Modern, Bankside à Londres, et a obtenu le prix Pritzker en 2001 pour l'ensemble de leurs réalisations. Herzog & de Meuron possèdent des succursales à Londres, Munich, Barcelone, San Francisco et Tōkyō. Ses principaux associés sont Christine Binswanger, Robert Hösl depuis 2003 et Ascan Mergenthaler.L'agence emploie 360 personnes (2012).

Pages équivalentes