Richard M. Stallman (19..-....)

Country :États-Unis
Language :anglais
Gender :masculin
Note :Informaticien, créateur du "Free software movement"
Field :Sciences de l'information et de la documentation
ISNI :ISNI 0000 0001 4041 2147

Occupations

Auteur du texte3 documents

  • Free software, free society

    Material description : 220 p.
    Edition : Boston (Mass.) : Free software foundation , 2002

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38939736r]
  • Richard Stallman et la révolution du logiciel libre

    une biographie autorisée

    [Nouvelle éd. revue et augmentée]
    Material description : 1 vol. (XX-323 p.)
    Note : Note : Bibliogr. p. 311-318. Index
    Edition : Paris : Eyrolles , impr. 2010
    Contributeur : Christophe Masutti

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42159691x]
  • Richard Stallman et la révolution du logiciel libre

    une biographie autorisée

    2e éd.
    Material description : 1 vol. (XX-338 p.)
    Note : Note : Bibliogr. p. 327-332. Index
    Edition : Paris : Eyrolles , DL 2013
    Contributeur : Christophe Masutti

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43573571t]

Documents about this author

Documents about the author Richard M. Stallman (19..-....)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Free software, free society / selected essays of Richard M. Stallman ; ed. by Joshua Gay, 2002
    Richard Stallman et la révolution du logiciel libre / Richard M. Stallman, Sam Williams ; [traduit de l'anglais par] Christophe Masutti, impr. 2010
  • LC Authorities (2003-10-27)

Wikipedia Biography

  • Richard Matthew Stallman (né à Manhattan, le 16 mars 1953), connu aussi sous les initiales rms (en minuscules), est un programmeur et militant du logiciel libre. Il est à l’origine du projet GNU et de la licence publique générale GNU connue aussi sous l’acronyme GPL, qu’il a rédigée avec l’avocat Eben Moglen. Il a popularisé le terme anglais « copyleft ». Programmeur renommé de la communauté informatique américaine et internationale, il a développé de nombreux logiciels dont les plus connus des développeurs sont l’éditeur de texte GNU Emacs, le compilateur C de GNU, le débogueur GNU mais aussi, en collaboration avec Roland McGrath, le moteur de production GNU Make.Depuis le milieu des années 1990, il consacre la majeure partie de son temps à la promotion du logiciel libre auprès de divers publics un peu partout dans le monde. Depuis quelques années, il fait campagne contre les brevets logiciels et la gestion des droits numériques (DRM). Le temps qu’il alloue encore à la programmation est dédié à GNU Emacs, bien qu’il ne soit plus mainteneur principal depuis février 2008. Il gagne sa vie en partie avec les cachets de conférencier qu’on lui donne à l’occasion ou des prix qu’on lui remet.

Closely matched pages