Michael Howard (1965-....)

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Sexe :masculin
Note :
Spécialisé dans la conception et la programmation des tests de sécurité informatique. - En poste chez Microsoft corporation (en 2003)
ISNI :ISNI 0000 0001 1007 8061

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Écrire du code sécurisé

    techniques et stratégies pour écrire des applications sécurisées

    2e éd.
    Description matérielle : VI-708 p.
    Description : Note : Bibliogr. 689-692. Index
    Édition : Paris : Dunod , 2003
    Auteur du texte : David LeBlanc (1960-....)
    Traducteur : Marc Israël (ingénieur)

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39105111x]
  • Écrire du code sécurisé pour Windows Vista

    Description matérielle : 1 vol. (VIII-194 p.)
    Description : Note : La couv. porte en plus : "l'ouvrage indispensable pour implémenter avec succès des applications Windows Vista sécurisées". - Bibliogr. 191-192. Index
    Édition : [Paris] : Dunod , impr. 2007
    Auteur du texte : David LeBlanc (1960-....)
    Traducteur : Xavier Guesnu

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb411300174]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • Michael Howard est le responsable de la sécurité chez Microsoft. Après avoir travaillé avec l'entreprise pendant un certain temps en tant que consultant, Microsoft l'a embauché en 2002.L'entreprise a alors estimé que les nombreuses failles de sécurité de ses produits (qu'elle attribue en grande partie à la mauvaise utilisation de ses logiciels) nuisait grandement en termes d'image de marque, mais aussi de coût (le développement de patch de sécurité atteignant parfois plusieurs dizaines de milliers de dollars). L'entreprise a alors confié à Michael Howard le soin de définir des nouvelles stratégies de sécurité ainsi que la redéfinition du mode de développement des logiciels.Les premières décisions prises furent l'envoi de tous les développeurs en formation pendant 3 mois, l'interdiction des instructions non-sécurisées telles que strcpy() et leur élimination des codes source, la créations de compilateurs analysant la sécurité du code, mettre les configurations par défaut aux niveaux de sécurité maximaux pour les produits, etc.Michael Howard a rédigé un ouvrage, Writing Secure Code. Ce livre est une lecture obligatoire de tous les employés de Microsoft.

Pages équivalentes