Jérôme Cotillon (19..-....)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Note :
Diplômé de l'IEP de Paris. - Chargé de cours d'histoire contemporaine à l'Université Paris 3-Sorbonne nouvelle (en 2003). - Enseignant à l'Institut d'études politiques de Paris (en 2009)
ISNI :ISNI 0000 0001 1588 4433

Ses activités

Directeur de publication1 document

  • Raphaël Alibert

    juriste engagé et homme d'influence à Vichy, actes du colloque organisé le 10 juin 2004, [Paris, Centre d'histoire de sciences po]

    Description matérielle : 1 vol. (272 p.)
    Description : Note : Notes bibliogr.. - ICES = Institut catholique d'études supérieures
    Édition : Paris : Economica ; La Roche-sur-Yon : ICES , DL 2009

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42021665n]

Auteur du texte1 document

  • Ce qu'il reste de Vichy

    Description matérielle : 251 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 240-241. Index
    Édition : Paris : A. Colin , 2003

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb391287002]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Ce qu'il reste de Vichy / Jérôme Cotillon, 2003
    Raphaël Alibert : juriste engagé et homme d'influence à Vichy / sous la direction de Jérôme Cotillon, DL 2009

Biographie Wikipedia

  • Jérôme Cotillon est un historien français. Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, il est l'auteur de nombreux écrits, articles ou ouvrages, sur la France de Vichy, dont Ce qu’il reste de Vichy, primé par l'Académie des sciences morales et politiques. Il enseigne à l'université de Paris-III Sorbonne nouvelle et à l'Institut d'études politiques de Paris. Il est en outre chargé de conférences à l'Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne.Ses travaux portent essentiellement sur le régime de Vichy, la prise de décision en régime autoritaire, son personnel politique et sa haute administration. Il travaille également sur la droite et l'extrême droite françaises ainsi que sur les formes d'euroscepticisme et d'europhobie au sein de l'Union européenne.

Pages équivalentes