Le rouleau de remontrances des préceptrices des dames de la Cour

Titre principal :Nüshizhen tu (chinois)
Note :
Rouleau peint traditionnellement, attribué au peintre Gu Kaizhi (c.344-c.406), illustrant des épisodes du poème intitulé : "Les remontrances des préceptrices des dames de la Cour" datant de 292, sorte de code sur les idéaux d'étiquette pour les femmes de la cour impériale chinoise, conservé au British Museum. En réalité, il semblerait qu'il n'ait pas été peint par Gu Kaizhi lui-même, mais par un artiste du 5ème ou 6ème siècle travaillant selon la tradition archaïque de Gu Kaizhi.
Domaines :Peinture
Autres formes du titre :Le rouleau de remontrances des préceptrices des dames de la Cour (français)
Nü shi zhen tu (chinois)
Nüshizhen (chinois)
Voir plus

Documents à propos de cette Œuvre

Documents à propos de l'oeuvre Le rouleau de remontrances des préceptrices des dames de la Cour

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • First Masterpiece of chinese painting : the admonitions scroll / Shane McCausland, 2003

Autres formes du titre

  • Le rouleau de remontrances des préceptrices des dames de la Cour (français)
  • Nü shi zhen tu (chinois)
  • Nüshizhen (chinois)
  • Nü shi zhen (chinois)
  • The admonitions scroll (anglais)
  • The admonitions handscroll of the instructress to the court ladies (anglais)

Pages équivalentes