Pierre-Louis Moreau (architecte, 17..-17..)

Illustration de la page Pierre-Louis Moreau (architecte, 17..-17..) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :17..
Mort :17..
Note :
Architecte de la Ville de Paris
ISNI :ISNI 0000 0001 2138 2915

Ses activités

Dessinateur du modèle3 documents

Auteur du texte2 documents

  • Le voyage d'Italie de Pierre-Louis Moreau

    journal intime d'un architecte des Lumières, 1754-1757

    Description matérielle : 188 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 171-177. Index
    Édition : Pessac : Presses universitaires de Bordeaux , 2004
    Éditeur scientifique : Sophie Descat

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39178609x]
  • [Plan indiquant les vestiges des fortifications appelés les Fossés Jaunes et la délimitation des paroisses St. Eustache, St. Roch et la Madeleine de Ville l'Evêque

    Description matérielle : 1 flle mss. en coul. : 2930 x 1295
    Échelle : 100 toises [=Om. 340 1:574 environ]
    Édition : Paris : [s.n.] , 1781
    Auteur du texte : Louis-Jules Delespine

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40626581k]

Dessinateur1 document1 document numérisé

  • Plan de la disposition de la grande Salle de L'hotel de Ville pour le tirage de la lotterie [sic] du Remboursement des dettes de l'Etat

    [dessin]

    Description matérielle : Plan et élévation avec retombe à la plume et lavis à l'encre de Chine, rehauts d'aquarelle : 37,2 x 26,3 cm
    Description : Technique de l'image : dessin. - plume. - lavis. - encre de Chine. - aquarelle
    Note : Inscription au verso de la main de l'architecte Moreau : "Le plan de l'autre pars a été fait par nous Conseiller Architecte du Roy et de son Académie Royale d'architecture. Conseiller du Roy Me Général Controleur et Inspecteur des Batimens de la Ville pour etre joint au Proces verbal de la Lotterie du Remboursement des Dettes de l'Etat ordonnée par Edit du mois de decembre mil sept cent soixante quatre et lettres Patentes du dix neuf novembre mil sept cent soixante cinq ce trois mars mil sept cent soixante six. Moreau [sig.]"
    Édition : , 3 mars 1766
    Collectionneur : Hippolyte Destailleur (1822-1893)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb403122069]

Illustrateur1 document

  • Plan général des différents projets d'embellissements les plus utils et les plus convenables à la commodité des citoyens et à la décoration de la ville de Paris dont l'exécution a été proposée par MM. les Prévôt des marchands et échevins, vu et approuvé par le Roi

    Description matérielle : 146 f. de pl. : ill., dessins en couleurs, cartes dépl., frontisp. dess. ; in-fol.
    Description : Note : Table. - La seconde page de titre porte en outre : Plan général du cours de la rivière de Seine et de ses abords dans Paris, avec les différents projets d'embellissements dont cette partie de la ville est susceptible...
    Édition : , 1769

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40364130d]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Le voyage d'Italie de Pierre-Louis Moreau : jounal intime d'un architecte des Lumières, 1754-1757 / [éd. par Sophie Descat], 2004

Biographie Wikipedia

  • Pierre-Louis Moreau-Desproux est un architecte français né à Paris en 1727 et mort guillotiné dans la même ville le 9 juillet 1794.Membre de l'Académie royale d'architecture (1762), maître général des bâtiments de la Ville de Paris (1763-1787), il fut chargé de reconstruire l'Opéra après l'incendie de 1763 et rhabilla à cette occasion les façades du Palais-Royal sur la rue Saint-Honoré, qui ont été conservées. Il conçut de nombreux projets pour des cérémonies publiques ainsi qu'un plan d'ensemble de réaménagement de la capitale (1769). Il travailla également pour des clients particuliers, construisant l'hôtel de Chavannes, sur le Boulevard (1758-1760, détruit), manifeste du style « à la Grecque » à Paris, le pavillon Carré de Baudouin à Ménilmontant (v. 1770), qui lança la vogue des maisons-temples d'inspiration palladienne et la « Chaumière » de Bernardin de Saint-Pierre à Essonnes (1792, détruite).

Pages équivalentes