Manuel Casimiro

Image non encore disponible
Pays :Portugal
Langue :espagnol; castillan
Sexe :masculin
Note :
Peintre, sculpteur, photographe et cinéaste
ISNI :ISNI 0000 0000 7825 4263

Ses activités

Donateur1 document

  • [Caprichos]

    Description matérielle : 1 vol. (80 pl.)
    Description : Note : "Caprichos" de Manuel Casimiro, Musée Berardo, Lisbonne, 2008. - 80 reproductions en offset des "Caprichos" de Goya sur lesquelles Manuel Casimiro est intervenu entre 1992 et 2004 en ajoutant des formes ovoïdes peintes à l'acrylique, et sur lesquelles, en 2008, à la demande de l'artiste, Michel Butor a inscrit une légende à l'encre de Chine. - 80 planches présentées sous passe-partout, toutes monogrammées par Michel Butor
    Édition : Vila Nova de Gaia (Portugal) : M. Casimiro , [2008]
    Auteur du texte : Michel Butor (1926-2016)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45285869j]

Peintre1 document

  • [Caprichos]

    Description matérielle : 1 vol. (80 pl.)
    Description : Note : "Caprichos" de Manuel Casimiro, Musée Berardo, Lisbonne, 2008. - 80 reproductions en offset des "Caprichos" de Goya sur lesquelles Manuel Casimiro est intervenu entre 1992 et 2004 en ajoutant des formes ovoïdes peintes à l'acrylique, et sur lesquelles, en 2008, à la demande de l'artiste, Michel Butor a inscrit une légende à l'encre de Chine. - 80 planches présentées sous passe-partout, toutes monogrammées par Michel Butor
    Édition : Vila Nova de Gaia (Portugal) : M. Casimiro , [2008]
    Auteur du texte : Michel Butor (1926-2016)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45285869j]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Manuel Casimiro

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Pontes / Augustina Bessa Luis, José Luis Molinuevo, João Fernandes, 2001

Biographie Wikipedia

  • Peintre, sculpteur, photographe, designer, metteur en scène, Manuel Casimiro est né à Porto en 1941.En 1976, boursier de la Fondation Calouste Gulbenkian, il partit en France afin de faire des recherches dans les arts visuels. Son séjour se prolongea ensuite de dix huit ans, ponctué de retours au pays natal.Il est le fils de Manoel de Oliveira.

Pages équivalentes