Edward Raban (1579?-1658)

Pays :Grande-Bretagne
Sexe :masculin
Naissance :1579
Mort :12-1658
Activité commerciale :Imprimeur libraire
Note :
Imprimeur-libraire ; imprimeur-libraire de la ville et de l'université [d'Aberdeen] (jusqu'en 1649). - Né vers 1579 (à Gloucester ?) d'une famille originaire d'Allemagne, très vraisemblablement apparentée à celle des imprimeurs-libraires Rab ou Corvinus, de Francfort ou de Herborn. Après s'être embarqué en 1600 à Londres, sert dans l'armée de Maurice de Nassau, prince d'Orange, lors des guerres contre la domination espagnole sur les Pays-Bas. Travaille ensuite à Leyde, notamment chez le réfugié puritain William Brewster, qui s'y était établi imprimeur de 1616 ou 1617 à 1619. Ce dernier, à la demande du gouvernement anglais, est suspendu à l'été 1619, et Edward Raban reprend son matériel typographique, comme en témoignent alors ses impressions qui ressemblent à celles produites par la "Pilgrim Press". Arrive à Leith (port d'Édimbourg) probablement vers la fin de 1619 et installe ses presses à Édimbourg au tout début de 1620, puis, dès avant la Pentecôte 1620, il s'établit à St Andrews, sans doute sous l'influence de Robert Howie, en relation avec Christoph Corvinus / Rab, premier imprimeur de Herborn (duché de Nassau), depuis un séjour à l'université de Herborn, et devenu par la suite principal du "St. Mary's College" de l'université de St Andrews. En 1622, Edward Raban introduit, à l'initiative entre autres de l'évêque, l'imprimerie à Aberdeen où les autorités de la ville lui versent une rémunération annuelle. Il y publie essentiellement des ouvrages d'usage scolaire, notamment des "hornbooks", ainsi que des ouvrages religieux et un almanach, objet de nombreuses contrefaçons. À partir de 1639, rencontre des difficultés économiques, ce qui contraint ses trois enfants nés de son premier mariage, qui l'aidaient jusque-là dans son activité, à émigrer : son fils aîné, Édouard (Edward) Raban, est attesté à Grenoble dès 1635, avant de s'établir à Orange. En 1649, le titre d'imprimeur de la ville et de l'université d'Aberdeen est repris par James Browne. Edward Raban se retire en 1650. Sépulture le 6 déc. 1658
À Aberdeen, imprime pour son ami le libraire David Melvill (m. 1643), avec qui il travaille en collaboration de 1622 à 1643, et dont il reprendra le fonds à l'adresse de Broad street ou Broad gate
Autre forme du nom :Edoardus Rabanus (1579?-1658) (latin)
ISNI :ISNI 0000 0003 7456 440X

Ses activités

Imprimeur-libraire2 documents2 documents numérisés

  • La tradition attribue 73 des psaumes à David

    Livre de l'Ancien Testament qui contient 150 psaumes, rassemblés à des époques différentes et qui prend sa forme quasi définitive vers 200 avant notre ère. - La numérotation est différente dans la Septante et la Vulgate par rapport à la version en hébreu (du Ps. 9 au Ps. 147 décalage d'une unité, en raison de l'éclatement du Ps. 9 en deux)

    Bible. A.T.. - Psaumes avec Edward Raban (1579?-1658) comme imprimeur-libraire

  • Recueil des écrits qui concerne la Nouvelle Alliance établie par Jésus Christ. - Les 27 livres qui le composent (et qui sont tous généralement admis par les diverses confessions chrétiennes) ont tous été rédigés en grec, au début de l'ère chrétienne (entre 50 et 90 environ). Ce sont : les 4 Évangiles, les Actes des Apôtres, les 14 lettres qui constituent le Corpus paulinien, les 7 Épîtres dites catholiques et l'Apocalypse

    Bible. N.T. avec Edward Raban (1579?-1658) comme imprimeur-libraire

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • DNB
    McKerrow, English books, 1557-1640
    Aberdeen, Record
    Aldis
    Morrison
    Pantzer
    Reputation, Aberdeen
    Oxford DNB

Sources sur les imprimeurs-libraires

  • Répertoire d'imprimeurs-libraires (vers 1500-vers 1810) réalisé par le Service de l'Inventaire rétrospectif des fonds imprimés de la Bibliothèque nationale de France. Dernière édition : Répertoire d'imprimeurs-libraires (vers 1500-vers 1810), par Jean-Dominique Mellot et Élisabeth Queval, avec la collaboration d'Antoine Monaque. - Paris : Bibliothèque nationale de France, 2004. Notice dans le Catalogue général de la BnF :
    http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb391796300

Formations en ligne de l'École nationale des chartes

Autre forme du nom

  • Edoardus Rabanus (1579?-1658) (latin)

Pages équivalentes