Daniel Gittard (1625-1686)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Blandy (Seine-et-Marne), 14-03-1625
Mort :Paris, 15-12-1686
Note :
Architecte. - Travaille notamment pour le château de Chantilly et le Palais des États de Bourgogne à Dijon. - Élève de François Mansart (1598-1666)
Domaines :Sculpture
ISNI :ISNI 0000 0000 6833 3056

Ses activités

Dessinateur1 document

  • [Recueil. Oeuvre de Daniel Gittard]

    Description matérielle : Doc. iconogr. : formats divers
    Description : Note : Architecte

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb404154282]

Autre3 documents

  • [Différents plans relatifs au château de Chantilly]

    [dessin]

    Description matérielle : 31 dess.
    Description : Technique de l'image : dessin
    Note : Dès les premiers travaux d'aménagement des abords du château entrepris en 1673, sous la direction de Le Nôtre, J. Hardouin-Mansart dut intervenir notamment pour l'édification de la terrasse et du Grand Degré. Néanmoins n'apparaissent aux côtés de Le Nôtre que les noms de Gittard et de Desgots. A partir de1682 la construction de l'Orangerie correspondit à une participation beaucoup plus évidente d'Hardouin-Mansart, requis par le duc d'Enghien pour rénover successivement le petit château en 1684, puis le rez-de-chaussée et le premier étage du château vieux qui demeurèrent à l'état de projet jusqu'en 1687. Une seconde série de projets encore plus grandiose, consistant à réaménager la cour intérieure, fut également abandonnée. Hardouin-Mansart dut se contenter en 1688 de remodeler la façade sur cour de l'aile de Chambiges, avant les modifications profondes apportées en 1718 par Aubert, très influencées d'ailleurs par les projets mansardiens
    Sources : Macon, p.19-38
    Sources : Expo. Le Nôtre, p. 17
    Sources : Jestaz, 1991, p. 7-75
    Édition : , [1673-1688]
    Dessinateur : Cabinet Robert de Cotte
    Autre : Jean Aubert (16..-1741), André Le Nôtre (1613-1700)
    Illustrateur : Jules Hardouin- Mansart (1646-1708)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb402624192]
  • [Différents plans relatifs au château de Saint-Maur]

    [dessin]

    Description matérielle : 45 dess.
    Description : Technique de l'image : dessin
    Note : Construit par Philibert de l'Orme entre 1541 et 1544 pour le cardinal Du Bellay, le château de Saint-Maur fut acquis par Catherine de Medicis en 1563, qui y fit faire de nombreux embellissements, avant de le léguer à Charlotte-Catherine de La Trémoïlle. Par l'intermédiaire de cette dernière, le domaine passa aux mains des Condé qui le remanièrent entièrement, sans doute vers 1680 au moment où ils entreprirent des travaux à Chantilly. Une gravure d'Israël Silvestre datable des années 1675 montre l'ancien château; une autre de Nicolas Langlois, parue dans l'Architecture à la mode en 1703, fait état des modifications apportées par Daniel Gittard pour l'architecture et Claude Desgots pour les jardins, pour le compte de l'intendant des Condé, Gourville usufruitier du domaine. 400 000 livres y furent englouties et Gourville dut rétrocéder l'usufruit en 1697 au prince de Condé pour son fils le duc de Bourbon; la même année les Comptes des bâtiments font apparaitre un transport de statues des magasins du Roi à Saint-Maur, sous la surveillance du sieur Fossier, pour une fête donnée dans le château achevé. La présence des dessins de Gittard parmi ceux de l'Agence des bâtiments s'explique par le fait qu'il s'agissait d'une propriété d'un prince du Sang. Jules Hardouin-Mansart eut également à travailler à Saint-Maur, dix ans plus tard, lorsqu'on imagina, pour éviter les inondations de la Marne, de creuser un canal entre Nogent et Conflans-Sainte-Honorine passant par le faubourg Saint-Antoine. C'est à R. de Cotte que Hardouin Mansart demanda de suivre le projet
    Sources : Dézallier, p.147; Piérart, p.123-129; Guiffrey IV, p.420; Marcel, p.109; Hautecoeur II, p.173
    Édition : , [Ca 1680]
    Dessinateur : Cabinet Robert de Cotte
    Autre : Philibert Delorme (1510?-1570), Claude Desgots (16..-1733), Jules Hardouin- Mansart (1646-1708)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40262512x]
  • [Différents plans relatifs au Palais des Etats de Bourgogne à Dijon]

    [dessin]

    Description matérielle : 7 dess.
    Description : Technique de l'image : dessin
    Note : Les travaux de reconstruction de la partie du Palais des Etats donnant sur la place d'Armes, furent entrepris en 1682 par deux élèves de François Mansart, Martin de Noinville et Daniel Gittard que le prince de Condé, gouverneur de Bourgogne employait au même moment à Chantilly. La colonnade du fronton et le vestibule de la Salle des Etats furent réalisés entre 1685 et 1689 sur les plans de Jules Hardouin-Mansart qui dirigeait le chantier depuis Paris. Si Noinville s'adressa en 1709 à R. de Cotte, c'est en tant que successeur de ce dernier pour le suivi du suivi du chantier (cf.correspondance dans Hd 135a liasse 260). Par la suite les travaux furent repris par Gabriel. Rappelons enfin que Le Hongre fut chargé en 1686 d'orner la place d'une statue équestre qui fut érigée en 1727
    Sources : Marcel, p.108; Bourget-Cattaui, p.58; Beauvalot, p.21; Martin, p.157-164
    Édition : , 1709
    Dessinateur : Agence Jules Hardouin-Mansart
    Autre : Etienne Lehongre (1628-1690), Martin de Noinville (architecte, 16..-17.. )

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40267694k]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Daniel Gittard (1625-1686)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • GLE, 1962
    Notice sur Daniel Gittard, architecte du temps de Louis XIV / par A. Taillandier,... Suivie d'un appendice par E. Grésy, 1866

Biographie Wikipedia

  • Daniel Gittard (né le 14 mars 1625 à Blandy-les-Tours, dans l'actuel département de la Seine-et-Marne et mort le 15 décembre 1686 (à 61 ans) à Paris) est un architecte français.

Pages équivalentes