Karl Ludwig Friedrich Reichenbach (Freiherr von, 1788-1869)

Illustration de la page Karl Ludwig Friedrich Reichenbach (Freiherr von, 1788-1869) provenant de Wikipedia
Pays :Allemagne
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Stuttgart, Allemagne, 12-02-1788
Mort :1869
Autres formes du nom :Karl Reichenbach (Freiherr von, 1788-1869)
Charles von Reichenbach (Freiherr von, 1788-1869)
ISNI :ISNI 0000 0001 2321 0674

Ses activités

Auteur du texte2 documents2 documents numérisés

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Karl Ludwig Friedrich Reichenbach (Freiherr von; 1788-1869)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Karl Freiherr von Reschenbach / Franz Ferzak, 1999

Autres formes du nom

  • Karl Reichenbach (Freiherr von, 1788-1869)
  • Charles von Reichenbach (Freiherr von, 1788-1869)

Biographie Wikipedia

  • Le baron Karl (ou Carl) Ludwig von Reichenbach est un chimiste allemand, né le 12 février 1788 à Stuttgart et mort le 19 janvier 1869 à Leipzig.Il obtient son doctorat à l’université de Tübingen. De 1821 à 1834, il fonde la première compagnie des forges modernes d’Allemagne d’abord à Villingen-Schwenningen, puis à Hausach et enfin à Baden. Il établit aussi plusieurs usines en Moravie.Il est l’auteur de Das Kreosot (1833), Geologische Mitteilungen aus Marhen (1834), Die Dynamide des Magnetismus (1840).Il découvre la paraffine en 1830, la créosote en 1833 et la force de l'Od.Autre face du personnage : od. Le baron fut fasciné par la force vitale, qu'il appelait "od". IL écrivit plusieurs livres sur le sujet : Odisch-Magnetische Briefe (1852), Der sensitive Mensch und sein Verhalten zum Ode (1854), Odische Erweiterungen (1856), Köhierglaube und Afterwissenschaft (1856), Aphorismen über Sensibilität und Od (1866) et Die Odische Lohe (1867). "Od est le mot capable d'exprimer la dynamique d'une force qui, avec une puissance qui ne peut être interrompue, pénètre rapidement chaque chose et court à travers tout l'univers."

Pages équivalentes