Guillemette de Bohème (1210-1281)

Sexe :féminin
Naissance :1210
Mort :1281
Note :
Femme installée à Milan en 1271. Elle fut à l'origine d'une secte hérétique qui voyait en elle l'incarnation du Saint-Esprit, sans qu'il soit clair si elle prêcha elle-même cette doctrine ou si celle-ci fut développé après sa mort par des disciples qui la tenait pour sainte. Elle fut l'objet d'un culte jusqu'à l'intervention de l'Inquisition. Le procès qui eut lieu en 1300 aboutit à la condamnation de la secte dont les trois principaux chefs furent brûlés. Le corps de Guillemette fut exhumé et brûlé aussi. - Selon les dires d'André Saramita, son disciple, elle aurait été originaire de Bohème, voire fille du roi Przémisl et de Constance
Autres formes du nom :Guglielma boema (1210-1281) (italien)
Guglielma di Milano (1210-1281) (italien)
Guillelma boema (1210-1281) (italien)
Voir plus

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Guillemette de Bohème (1210-1281)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Guglielma boema (1210-1281) (italien)
  • Guglielma di Milano (1210-1281) (italien)
  • Guillelma boema (1210-1281) (italien)
  • Gulielmina (1210-1281) (italien)
  • Guillemine (1210-1281) (français)
  • Vilemina von Böhmen (1210-1281) (allemand)
  • Wilhelmina von Böhmen (1210-1281) (allemand)
  • Guglielma da Boemia (1210-1281) (italien)

Pages équivalentes