Paulette Pax (18..-1942): pseudonyme individuel

Illustration de la page Paulette Pax (18..-1942) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :féminin
Naissance :18..
Mort :1942
Activité commerciale :Producteur (autre que son ou audiovisuel)
Note :
Pseudonyme de Paulette Ménard. - Actrice de théâtre. - Metteur en scène. - Directrice de théâtre. - A co-dirigé le Théâtre de l'Oeuvre de 1929 à 1944
ISNI :ISNI 0000 0004 4468 5494

Ses activités

Directeur de salle de spectacle13 documents6 documents numérisés

Metteur en scène5 documents3 documents numérisés

Auteur de lettres3 documents

  • Pax (Paulette)

    Cote : Mn-37(437)
    Description matérielle : 2 télégrammes et 2 lettres autographes signées
    Contenu dans les archives et manuscrits : Correspondance de Mévisto (1860-1939). Lettres reçues par Mévisto. Correspondance principale. P

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc1004109/ca59749951306666]
  • Pax, Paulette

    Cote : 4-COL-113(5694)
    Description matérielle : 11 feuillets
    Contenu dans les archives et manuscrits : Fonds André Antoine (1858-1943). A. André Antoine. II. Lettres reçues par André Antoine. P. Paulain, Élisabeth - Payoud, Jean

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc103376q/cN27D83]
  • Pax, Paulette

    Cote : NAF 28349 (1-22)
    Contenu dans les archives et manuscrits : Fonds Gabriel Marcel. Correspondance. Correspondance reçue classée. Pabst - Roussin

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc57414g/ca19910697]

Décors1 document1 document numérisé

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Paulette Pax (18..-1942)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • BNF-ASP Coll. Rondel

Biographie Wikipedia

  • Paulette Pax (née Paulette Ménard en 1887 en Russie, morte en 1942 à Paris) est une actrice et metteur en scène française.Elle a co-dirigé le Théâtre de l'Œuvre de 1929 jusqu'à sa mort, succédant à Lugné-Poe.

Pages équivalentes