Fabrice Melquiot

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Note :
Acteur, metteur en scène, scénographe, auteur dramatique et auteur d'ouvrages pour la jeunesse
ISNI :ISNI 0000 0000 7825 9304

Ses activités

Auteur du texte114 documents12 documents numérisés

Acteur4 documents

Metteur en scène4 documents

Adaptateur2 documents2 documents numérisés

Scénographe1 document

Voix parlée1 document

  • 33 derniers soupirs

    pièce pour un seul personnage

    Description matérielle : 1 vol. (61 p.) - 1 disque compact (57 min 02 s) : 21 cm
    Édition : [Paris] : l'Arche , cop. 2006

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40206131t]

Directeur artistique1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Fabrice Melquiot

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Autour de ma pierre il ne fera pas nuit / Fabrice Melquiot, 2003
  • Carnet de lecture 2003, n° 1 / Aux nouvelles écritures théâtrales, 2003

Biographie Wikipedia

  • Fabrice Melquiot auteur contemporain de théâtre. Né en 1972 à Modane, en Savoie, il commence à travailler comme acteur au sein de la compagnie Millefontaines dirigée par Emmanuel Demarcy-Mota.Ses premiers textes de théâtre, publiés à l'Ecole des loisirs, sont destinés aux enfants. En 2001, il publie à l'Arche Editeur L'Inattendu et Percolateur Blues. En 2002, Kids et Perlino, et Comment inaugurent la collection jeunesse chez le même éditeur. Sa pièce Bouli Miro, premier spectacle jeune public à être représenté à la Comédie-Française, est mise en scène en janvier 2004 au Studio par Christian Gonon. Emmanuel Demarcy-Mota a monté L'Inattendu et Le Diable en partage au théâtre de la Bastille et à la Comédie de Reims, puis Ma vie de chandelle au Théâtre des Abesses à Paris.Fabrice Melquiot a obtenu en 2003 le prix SACD de la meilleure pièce radiophonique, le prix Jean-Jacques Gauthier du Figaro et deux récompenses du Syndicat national de la critique pour Le Diable en partage.Remarquable par sa phrase courte et son sens de l'ellipse, posant pièce après pièce la question du mal sans jamais s'enfermer dans la limite d'un sujet unique ou d'un théâtre réaliste, ce jeune auteur débordant d'énergie est membre du collectif artistique de la Comédie de Reims, dirigée par Emmanuel Demarcy-Mota.

Pages équivalentes