Émilie Contat (1770-1822)

Pays :France
Langue :français
Sexe :féminin
Naissance :1770
Mort :1822
Note :
Actrice de théâtre
Prénoms complets : Marie Émilie
ISNI :ISNI 0000 0000 0114 2669

Ses activités

Acteur2 documents2 documents numérisés

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • La revanche / Jean-François Roger, Creuzé de Lesser, Comédie-Française, 1809 ; avec Émilie Contat (Franceska)
  • Lyonnet

Biographie Wikipedia

  • Émilie Contat, dite Mimi, née le 28 décembre 1770 à Paris et morte à Nogent-sur-Vernisson le 26 avril 1846, est une actrice française.Fille de Jean-François Contat, soldat de la maréchaussée et marchand de bas privilégié et de Madeleine-Françoise Leroy, Émilie Contat était la sœur cadette de la célèbre actrice Louise Contat.Elle débuta à la Comédie-Française le 5 octobre 1784, par le rôle de Fanchette dans le Mariage de Figaro, fut reçue à demi-quart de part le 9 septembre 1785. Le 6 octobre 1784, le Journal de Paris rendit compte de ses débuts en ces termes : Émilie Contat paraît n’avoir, en réalité, laissé qu’un souvenir insignifiant à la Comédie française, à laquelle elle resta attachée pendant l’espace de trente-et-un ans, de 1784 à 1815, grâce à l’appui, sans doute naturel, mais quelquefois injuste, qu’elle trouva chez sa sœur, que sa brillante réputation rendait toute puissante. C’est notamment en 1785, à l’époque du début de la jeune Caroline Vanhove, que Louise Contat, qui redoutait pour sa sœur les succès de cette dangereuse rivale, se donna toutes les peines possibles pour l’empêcher de jouer à la Cour.Émilie Contat, en quittant le théâtre en 1815, épousa un M. Amelot, de la famille de l’ancien ministre, et se retira dans le château de son mari, près de Montargis, où elle mourut, très regrettée à cause de sa bienfaisance.

Pages équivalentes