Maïna Gielgud

Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Sexe :féminin
Note :
Danseuse. - Chorégraphe. - Pédagogue. - Soliste dans la compagnie de Milorad Mišković (1963-1967), puis première danseuse du Grand ballet classique de Liane Daydé. - Engagée au Ballet du XXe siécle (en 1967). - Directrice artistique de l'Autralian ballet (1983-1996) et du Ballet royal danois (1997-1999)
ISNI :ISNI 0000 0000 7845 0985

Ses activités

Danse1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Maïna Gielgud

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Variation pour une porte et un soupir [Spectacle] / chorégraphie de Maurice Béjart...; avec Maïna Gielgud. - Festival d'Avignon 1976
  • Dictionnaire de la danse / sous la direction de Philippe Le Moal, 2008

Biographie Wikipedia

  • Maina Gielgud est une danseuse britannique née à Londres le 14 janvier 1945. Elle est la nièce de John Gielgud et la petite-nièce d'Ellen Terry.De 1952 à 1955, elle est l'élève d'Olga Preobrajenska, de Tamara Karsavina et de Stanislas Idzikowski à Londres et Paris, puis elle continue sa formation en France avec Lioubov Egorova, Paul Goubé et Rosella Hightower.Elle débute sur scène en 1961 aux Ballets de Paris de Roland Petit et, l'année suivante, danse au Grand Ballet du Marquis de Cuevas. Elle est ensuite soliste dans la compagnie de Milorad Miskovitch jusqu'en 1967, année où Maurice Béjart l'engage au Ballet du XXe siècle.À partir de 1971, elle mène une carrière internationale qui la conduit de Berlin au Cap.Elle est directrice artistique de l'Australian Ballet de 1983 à 1996, puis du Ballet royal danois de 1997 à 1999.Portail de la danse Portail de la danse

Pages équivalentes