Jean Vallerand

Pays :Canada
Sexe :masculin
Note :
Compositeur canadien
ISNI :ISNI 0000 0001 1511 9889

Ses activités

Compositeur10 documents

  • Genre musical: mélodie

    Date de composition : 1954. - Réunit : "Spleen" ; "Faction" ; "J'ai goûté à la fin du monde" ; "Je marche à côté d'une joie"

  • Genre musical: quatuor instrumental

  • Genre musical: sonate

  • Etude concertante

    pour violon et orchestre, (mars 1969)

    Description matérielle : 1 partition (49 p.) : 38 cm
    Description : Note : Date de composition : 1969. - Daté d'après la date de composition. - Fac-sim. d'une copie ms.
    Édition : Toronto : [Canadian music centre = Centre musical canadien] , [1969]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39585473n]
  • Contenu dans : Songs

    Faction. - [2]

    Description matérielle : 15 p. : 38 cm
    Description : Note : Réunit : "Spleen" ; "Faction" ; "J'ai goûté à la fin du monde" ; "Je marche à côté d'une joie". - Connue également comme "Quatre poèmes de Saint-Denys Garneau". - Date de composition : 1954
    Édition : [Toronto] : Jean Vallerand , cop. 1972
    Parolier : Saint-Denys Garneau (1912-1943)

    [catalogue]

Librettiste1 document

  • "Le Magicien"

    orchestral version for chamber orchestra...

    Description matérielle : 1 partition (116 p.) : 38 cm
    Édition : Toronto : Canadian music centre = Centre musical canadien , [s. d.]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39600038b]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Jean Vallerand

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Encycl. of music in Canada

Biographie Wikipedia

  • Jean Vallerand, musicien, compositeur, critique musical, journaliste et professeur québécois né le 24 décembre1915 à Montréal et décédé le 24 juin 1994 à Montréal également. D'abord critique musical aux quotidiens Le Canada (1941-1946), Montréal-Matin (1948-1949), Le Devoir (1952-1961), Le Nouveau-Journal (1961-1962) et La Presse (1962-1966), il a été secrétaire général du Conservatoire de musique de Montréal qu'il a aidé à fonder avec Wilfrid Pelletier, puis directeur de la musique au réseau français de Radio Canada jusqu'en 1966. Conseiller culturel à la délégation du Québec à Paris de 1966 à 1970, il termine sa carrière comme directeur de la musique au ministère des affaires culturelles du Québec. On lui doit des compositions symphoniques (Le diable dans le Beffroi, d'après la nouvelle d'E.A. Poe, Cordes en mouvement…), une sonate pour violon et plusieurs musiques de scène pour le théâtre. Il a collaboré activement aux émissions de Radio Collège. Auteur de plusieurs articles en tant que critique musical, on lui doit également un opuscule d'initiation aux instruments pour les enfants (La musique et les tout petits) et Introduction à la musique, d'un abord plus technique et où se manifeste son talent d'écrivain.

Pages équivalentes