Nicolas Gélin (1726-1810)

Illustration de la page Nicolas Gélin (1726-1810) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :15-11-1726
Mort :12-1810
Note :
Chanteur (basse-taille) français. - Actif à l'Académie royale de musique entre 1750 et 1779, au Concert Spirituel entre 1750 et 1772
ISNI :ISNI 0000 0000 0139 7717

Ses activités

Chant118 documents118 documents numérisés

Basse (voix)6 documents6 documents numérisés

Interprète3 documents1 document numérisé

  • Genre musical: psaume

    1re exécution : Paris, Concert spirituel,4 avril 1747. - Voix : Sol 2, Fa 3. - Choeur : Sol 2, Ut 3, Ut 4, Fa 3, Fa 4

    Venite exultemus Domino : psaume 94. Voix (2), choeur à 5 voix, orchestre avec Nicolas Gélin (1726-1810) comme interprète

  • Contenu dans : Motet a Grand choeur. Diligam te // De mr Gille

    De // Mr // Gelin. - [1]

    Description matérielle : 1 partition ([24] f.) : 27,5 x 20 cm
    Description : Note : Titre propre pris au départ. - Voix : Sol 2 (2), Ut 3, Ut 4, Fa 4. - Choeur : Sol 2, Ut 3, Ut 4 (2), Fa 4. - Orchestre réduit : Sol 2 (2), bc. - Noms de chanteurs au départ des récits : "Melle Romainville" (rayé, remplacé par "Chevallier"), "Melle Bourbonois", "M. Malines", "Mr Cuvillier ou M. fel", "Melle du peroy" (en remplacement de "Melle Bourbonnois", pour le dernier récit). - Nombreuses coupures et modifications, à la sanguine, conformes à celles effectuées dans les parties séparées H. 485 (a-t) et L. 17985. - Les noms des chanteurs, du moins pour ceux primitivement inscrits, renvoient très probablement à l'exécution du 25 décembre 1745 au Concert Spirituel (voir C. Pierre, Histoire du Concert Spirituel, programme n° 315). - Les noms rayés et remplacés par des noms de chanteurs actifs après 1745 confirment la réutilisation du ms. pour des exécutions postérieures, à partir de 1750 notamment. - Un f. (folioté [13]) ajouté et collé au f. [14], avec un récit (In tribulatione invocavi Dominum), non identifié, d'une autre main ; ce récit, qui porte le nom du chanteur Nicolas Gélin ("De // Mr // Gelin" ; cette mention pourrait par ailleurs indiquer que le chanteur est également le compositeur du récit), vient en remplacement du même verset dans l'oeuvre de Jean Gilles. - Effectif de ce récit ajouté : voix (Fa 4), Sol 2 ([violon]), basson (Fa 4), bc (sans chiffrage). - Il a été ajouté après 1750, date d'entrée de N. Gélin au Concert Spirituel. - Erreur de reliure (les f. [2-6] doivent prendre place après le f. [24]). - Mention à la sanguine, f. [23] : "Les recits // Beata gens // Ecce Oculi // Domini // Ut Eruat // a morte // du Motet // de M Delaland[e] // Exultate Justi" ; cette mention renvoie aux ajouts postérieurs faits à l'oeuvre de Jean Gilles pour des concerts du Concert Spirituels (après 1750). - Le psaume 32 (Exultate justi in Domino) de Lalande est relié à la suite ; voir L. 1104 (2)

    [catalogue]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Nicolas Gélin (1726-1810)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • C. Pierre, Histoire du Concert spirituel

Pages équivalentes