Cum nova fatiloquus vidisset . Voix (5)
motet

Langue :latin
Note :
Motet pour l'inauguration de l'Université d'Altdorf. - 1re exécution : Altdorf, 29 juin 1575. - 1re éd. dans le recueil "Newe teutsche Lieder mit vier und fünff Stimmen" : Nuremberg : N. Knorr, 1577 (RISM A/I L 1290). - 1re éd. : Nuremberg : Gerlach, 1582 (RISM A/I L 1297)

Éditions de l'œuvre

Partitions1 document

  • Contenu dans : Werke für besondere Anlässe

    Cum nova fatiloquus vidisset. - [1]

    Description matérielle : 1 partition (199 p.) : ill. en noir et en coul., fac-sim. ; 28 cm
    Description : Note : Réunit : "Cum nova fatiloquus vidisset" ; "Und andre Müntz darzue" ; "Allein Christus ist gestorben für mich" ; "Quid Chaos" ; "Ascaniae stirpis virtus est" ; "Fontem perpetuis quem duxit ad aethera" ; "Quam bene conveniunt" ; "Mein'Hoffnung zu Gott allein" ; Quis tua, suavis Amor" ; "Saxoniae Princeps" ; "Justitiae cultor prudens" ; "Formosa facie praestans" ; "Laudate Dominum". - Préface, commentaires, apparat critique et postface en allemand. - Index des oeuvres de Leonhard Lechner
    Édition : Kassel ; Basel ; London [etc.] : Bärenreiter , 1998
    Compositeur : Leonhard Lechner (1553?-1606)

    [catalogue]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Werke für besondere Anlässe / Leonhard Lechner, 1998
    Werke für besondere Anlässe / Leonhard Lechner, 1998

Pages équivalentes