Ha que ville et habominable . Voix (3)
chanson polyphonique

Langue :français moyen (1400-1600)
Note :
Rondeau. - Sur le nom de Jacqueline d'Hacqueville
Autre forme du titre :A que ville et abhominable. Voix (3)

Éditions de l'œuvre

Partitions2 documents

  • Contenu dans : Trois chansonniers français du XVe siècle

    A que ville et abhominable. - [15]

    [Reprod. en fac-sim.]
    Description matérielle : 1 partition (XVIII-124 p.) : ill. ; 33 cm
    Description : Note : Réunit : "Prenez sur moi vostre exemple" de Ockeghem ; "J'ay prins amours" ; "Quant ce vendra" de Busnoys ; "S'il advient que mon deul" de Michelet ; "Ma bouche rit" de Ockeghem ; "Saoulé m'a la belle" de Caron ; "Ung seul baiser" ; "Pour vostre amour" ; "Les desleaulx ont la saison" de Ockeghem ; "Mon corps s'en va" ; "De tous biens plaine" de Hayne ; "Ma damoiselle, ma maistresse" de Busnoys ; "Sans racoincter tout d'un accord" ; "Se je garde bien vostre honneur" ; "A que ville et abhominable" de Busnoys ; "Tant est mignonne ma pensée" ; "L'autre d'antan l'autrier passa" de Ockeghem ; "A vous sans autre me viens rendre" de Busnoys ; "Bel Acueil le sergent d'Amours" de Busnoys ; "Puis qu'a vous servir me suis mis" ; "C'est bien maleur" de Busnoys ; "Du bon du cueur" ; "Le mois de may" ; "Vostre regart" de Tinctoris ; "Fors seulement" de Ockeghem ; "Joie me fuit" de Busnoys ; "Servant leal" ; "Ma plus qu'assez et tant bruiante" de Busnoys ; "Le resjouy d'une seule esperance" ; "Le dormir m'est-il defendu" ; "Mon mignon" ; "Quant de vous seul" de Ockeghem ; "Je ne puis vivre" de Busnoys ; "A ceste derraine venue" ; "Comme femme desconfortée" ; "D'un autre amer" de Ockeghem ; "Mon cueur a demy se depart" ; "Mort, j'appelle de ta rigueur" (paroles de Villon) ; "C'est vous en qui j'ay esperance" de Busnoys ; "Quant mes ieulx" ; "Les treves d'amours" ; "Pour vos pechez, je porte penitance" ; "C'est par vous que tant je soupire" (paroles de Meschinot) ; "Jamais si bien ne me peut advenir" ; "La plus dolente qui soit née" ; "Je m'esbaïs de vous" de Busnoys ; "L'omme enragié" ; "Presque transi" de Ockeghem ; "Tart ara quaresme prenant" ; "Sur mon ame, m'amie". - Introd. et commentaire critique
    Édition : Genève : Slatkine , 1976
    Compositeur présumé : Antoine Busnois (1430?-1492)

    [catalogue]
  • Contenu dans : Faksimile - Ausgabe der Handschriften Sevilla 5-I-43 und Paris n. a. fr. 4379 (pt. I). Mit einer Einleitung von Dragan Plamenac

    [Ha] Que ville [et habominable]. - [117]

    Description matérielle : In-fol., 100 p., fac-sim.
    Description : Note : Suivant que les ff. sont ceux du ms. de Séville ou de celui de Paris, ils seront précédés, dans le dépouillement suivant, des lettres S. ou P.. - Le dépouillement suivant a été complété à l'aide de l'article de Plamenac dans le Musical quarterly, 1952 (XXXVIII), p. 85 et sq.. - Certaines chansons sont des quodlibet
    Édition : Brooklyn : Institute of mediaeval music , [1962]
    Compositeur : Antoine Busnois (1430?-1492)

    [catalogue]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autre forme du titre

  • A que ville et abhominable. Voix (3)

Pages équivalentes