Domine Deus meus
motet

Langue :latin
Date :1663
Note :
1re éd. dans le recueil : "R. Floridus... has alteras sacras cantiones ab excell. auctoribus suavissimis modulis una voce contextas in lucem edendas curavit. Pars secunda" : Rome : De Lazari, 1663

Éditions de l'œuvre

Partitions3 documents

  • Contenu dans : Recueil de 24 motets à voix seule

    Domine Deus // de tempore. - [23]

    Description matérielle : 2 parties (112, 68 p.) : 15,5 x 20,5 cm
    Description : Note : Titre propre pris à la couv. de la partie vocale. - Autres mentions à la couv. de la partie vocale : "Vox cantans // Tome Ier." ; et à la couv. de la partie de bc : "Organum // Tome Ier // voce sola // cum organo". - Contient 12 motets de Bonifazio Graziani, 6 motets de Giacomo Carissimi, 1 motet de Giovanni Antonio Rigatti, 4 motets de Gasparo Casati, dans l'ordre suivant : Rigatti : "O Jesu" ; Casati : "Beatus qui intelligit", "Ave Jesu Christe", "O jucunda dies", "Veni Sancte Spiritus" ; Carissimi : "Lucifer caelestis" ; Graziani : "Probet se ipsum homo", "Ardet amans", "Cor meum", "Quasi sol nitidissimus", "Fremite", "Laboravi clamans", "Ad caelestem Jerusalem", "Hodie collaetentur", "Quam praetiosa", "Plaudite vocibus", "Gaudia pastores", "Salve Regina" ; Rigatti : "Nec invenio" ; Carissimi : "Cum audisset Gedeon", "Concinant linguae", "Sicut stella matutina", "Domine Deus meus", "Convertere ad me". - Parties : vox cantans, organum. - Les motets de Graziani ont été identifiés par Susanne Shigihara sauf "Probet se ipsum homo" et ceux de Carissimi par Andrew V. Jones, sauf "Cum audisset Gedeon" et "Concinant linguae" d'attribution incertaine. - En tête du premier motet, "Rigatti" noté par Brossard. - Inscription d'une autre main au contreplat de la reliure des 2 parties : "Domûs S.ti Joanis ad viridem Insulam Argentinae". - À la fin de la partie vocale, d'une troisième main, "Joannes [assumit ?] Pbter" et "1689 1691 1696" ainsi que d'autres dates partiellement effacées. - Sur les couv. en parchemin, présence de traces d'écriture indéchiffrables. - Table des incipit littéraires à la fin de chaque partie. - Présence de chiffrages d'origine et ajoutés d'une main plus tardive dans la partie de bc. - Éd. des motets de Casati dans : "Sacri concenti a voce sola...", Venise : Bartolomeo Magni, 1641. - Éd. des motets "Ardet amans", "O cor meum", "Quasi sol nitidissimus", "Fremite currite", "Laboravi clamans", "Ad caelestem Jerusalem", "Hodie collaetentur caeli cives", "Quam pretiosa", "Plaudite vocibus", "Gaudia pastores", "Salve Regina", de Graziani, dans : Motetti a voce sola... opera terza, Rome : Vitale Mascardi, 1652. - 1re éd. du "Sicut stella matutina" de Carissimi dans le recueil : R. Floridus... Has alias sacras cantiones..., Rome : Francesco Moneta, 1659. - 1re éd. du "Domine Deus meus" de Carissimi dans le recueil : R. Floridus... has alteras sacras cantiones..., Rome, 1663. - Éd. du "Convertere ad me" de Carissimi dans : Arion Romanus..., Konstanz, 1670. - 1re éd. du "Lucifer caelestis" de Carissimi dans : Harmonia sacra : ... The second book. .., London, 1693 (2/1714, 3/1726)
    Sources : Y. de Brossard, La collection S. de Brossard, n° 745. - Andrew V. Jones, The Motets of Carissimi, Ann Arbor : UMI Research Press, 1982. - S. Shigihara, Bonifazio Graziani (1604/05-1664). Biographie, Werkverzeichnis und Untersuchungen zu den Solomotetten, Bonn, 1984 (n. v.). - Solo Motets from the Seventeenth Century, reprod. en fac-sim., Garland, New-York & London, 1988, vol. 8, p. i-xvii, 221-239, vol. 9, p. i-xix, 1-94
    Compositeur présumé : Giacomo Carissimi (1605-1674)

    [catalogue]
  • Contenu dans : Motets et Cantates de // Carissimi

    Domine Deus meus // Carissime. - [2]

    Description matérielle : 1 partition ([2], 195 p.) : 38 x 27 cm
    Description : Note : Titre propre pris à la table des matières, au v° de la p. de garde. - Contient 25 pièces : 23 motets, une histoire sacrée ("Judicium Salomonis") et une cantate ("Amanti, che dite"). - Mention ms. à la couv. de la même main que la table des matières : "Le Bulletin de vente portait que ce Recueil // était de la copie de J. J. Rousseau" ; au dessous, de la main de J. B. Weckerlin :"Je ne le crois pas // JBW". - Autre mention d'une autre main au r° de la p. de garde : "An Heount of what books I have in my hands // belonging to [...] Music's meeting : of New : Coll : // Charissimy's Score of Songs // Bassany's Score of Songs [...] Symm: //Purcell's Sonatas // Purcell's Tunes // Bassany's Sonatas"
    Sources : Andrew V. Jones, The Motets of Carissimi. Ann Arbor : UMI Research Press, 1982. - Grove 7
    Compositeur : Giacomo Carissimi (1605-1674)

    [catalogue]
  • Giacomo Carissimi. Domine, Deus meus. [Motet pour] Sopran (Tenor) und Basso continuo..., [édité par Rudolf Ewerhart]. Erstdruck

    Description matérielle : In-4°, 8 p.
    Édition : Köln : E. Bieler , [1957]
    Compositeur : Giacomo Carissimi (1605-1674)
    Éditeur scientifique : Rudolf Ewerhart

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb428921133]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Pages équivalentes