Elisa Garnerin (1791-1853)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :féminin
Naissance :1791
Mort :1853
Note :
Aéronaute. - Nièce de André-Jacques Garnerin (1769-1823)
ISNI :ISNI 0000 0003 6452 3743

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Copie de la lettre adressée à S. Exc. l'ambassadeur de France près la cour d'Espagne, par Mlle Élisa Garnerin, publiée pour confondre les calomnies répandues contre elle à l'occasion de son expérience à Madrid [3 juin 1818]

    Description matérielle : In-8° , 4 p.
    Édition : (S. l.,) : impr. de P. Coudert , (s. d.)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30481871p]

Autre1 document

  • Copie de la lettre adressée à S. Exc. l'ambassadeur de France près la cour d'Espagne par Mlle Élisa Garnerin, publiée pour confondre les calomnies répandues contre elle, à l'occasion de son expérience à Madrid. (3 juin 1818.)

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Édition : Bordeaux : Impr. de P. Coudert , (s. d.,)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36416318f]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Elisa Garnerin (1791-1853)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Pour la fête du Roy ! par Elisa Garnerin : [estampe], [1815]

Biographie Wikipedia

  • Élisa Garnerin (Paris, 1791 – 1853) est une championne d'acrobatie aérienne et une parachutiste. Elle était la nièce d'André-Jacques Garnerin.Le 22 octobre 1799, dix jours après Jeanne Labrosse, elle fit son premier saut en parachute de 1 000 mètres d'altitude sans écouter les médecins qui prédisaient qu'« avec ces sauts audacieux, la pression de l'air pourrait mettre en danger les organes délicats de la jeune fille ».Au cours des années, Élisa Garnerin réalise des cascades toujours plus audacieuses. Lors de la célébration à Paris de la victoire des Alliés sur Napoléon, le 27 septembre 1815, elle se produit devant le roi de Prusse Frédéric-Guillaume III.Le 15 août 1817, elle saute en parachute au Jardin des plantes de Rouen.

Pages équivalentes