Nicolas Bernard Joachim Jean Belzais de Courménil (1747-1804)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Écouché (Orne), 19-10-1747
Mort :Laon (Aisne), 26-08-1804
Note :
Député à l'Assemblée nationale constituante, puis député au Conseil des Cinq-Cents. - Préfet de l'Aisne
Autres formes du nom :Nicolas Bernard Joachim Jean Belzais-Courménil (1747-1804)
Nicolas Bernard Joachim Jean Belzais de Courménil (1747-1804)
ISNI :ISNI 0000 0003 8593 1164

Ses activités

Auteur du texte8 documents1 document numérisé

  • Observations sur le rapport fait au Conseil des Cinq-Cents

    Description matérielle : 14-[1] p.
    Description : Note : Titre de départ. En tête du titre : "Liberté. Égalité". - Signé : "Les entrepreneurs du service des hospices civils de Paris, Paste, Prud'homme, Riviere, Veylard et Duquesnoy, Delaroue et Pankouke. Ce 22 vendemiaire an 8.". - Vignette révolutionnaire au titre. - Sur l'administration des hospices civils
    Édition : Paris : impr. de. H. Agasse , an 8 de la République [1799]
    Imprimeur-libraire : Henri Agasse (1752-1813)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36125933f]
  • Corps législatif. Conseil des Cinq-Cents. Opinion de Belzais-Courménil,... sur la proposition d'établir cinquante mille vétérans gardes ruraux. Séance du 1er ventôse an VII

    Description matérielle : In-8° , 10 p.
    Édition : (Paris,) : Impr. nationale , ventôse an VII
    Éditeur scientifique : France. Conseil des Cinq-Cents

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb300821254]
  • Corps législatif. Conseil des Cinq-Cents. Opinion de Belzais-Courménil,... sur le retirement de la monnaie de métal de cloches. Séance du 9 prairial an VII

    Description matérielle : In-8°
    Édition : (Paris,) : Impr. nationale , prairial an VII
    Éditeur scientifique : France. Conseil des Cinq-Cents

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30082126g]
  • Corps législatif. Conseil des Cinq-Cents. Opinion de Belzais-Courménil,... sur l'organisation hypothécaire. Séance du 16 fructidor an VI

    Description matérielle : In-8° , 7 p.
    Édition : Paris : Impr. nationale , fructidor an VI
    Éditeur scientifique : France. Conseil des Cinq-Cents

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30082124s]
  • Corps législatif. Conseil des Cinq-Cents. Rapport fait par Belzais-Courménil, au nom de la Commission des hospices civils, relativement à l'exécution de la loi du 16 messidor an VII. Séance du 17 vendémiaire an VIII

    Description matérielle : In-8° , 11 p.
    Édition : Paris : Impr. nationale , vendémiaire an VIII
    Éditeur scientifique : France. Conseil des Cinq-Cents

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30082127t]

Autre5 documents

  • Corps législatif. Conseil des Cinq-Cents. Opinion de Belzais-Courmenil, député de l'Orne, sur la proposition d'établir cinquante mille vétérans gardes ruraux. Séance du 1er ventôse an VII

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Édition : (Paris,) : Impr. nationale , ventôse an VII
    Éditeur scientifique : France. Conseil des Cinq-Cents

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36357228c]
  • Corps législatif. Conseil des Cinq-Cents. Opinion de Belzais-Courménil, député de l'Orne, sur le retirement de la monnaie de métal de cloches. Séance du 9 prairial an VII

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Édition : (Paris,) : Impr. nationale , prairial an VII
    Éditeur scientifique : France. Conseil des Cinq-Cents

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36357572p]
  • Corps législatif. Conseil des Cinq-Cents. Opinion de Belzais-Courmenil, député de l'Orne, sur l'organisation hypothécaire. Séance du 16 fructidor an VI

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Édition : Paris : Impr. nationale , fructidor an VI
    Éditeur scientifique : France. Conseil des Cinq-Cents

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb363567155]
  • Projet de décret proposé par M. Belzais-Courmenil, membre du comité des monnaies, en son nom personnel et de l'avis de MM. les commissaires réunis du comité des finances. Imprimé par ordre de l'Assemblée nationale. (11 janvier 1791.)

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Édition : Paris : Impr. nationale , (s. d.,)
    Éditeur scientifique : France. Assemblée nationale constituante (1789-1791)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36351194f]
  • Corps législatif. Conseil des Cinq-Cents. Rapport fait par Belzais-Courmenil, au nom de la commission des hospices civils, relativement à l'exécution de la loi du 16 messidor an VII. Séance du 17 vendémiaire an VIII

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Édition : Paris : Impr. nationale , vendémiaire an VIII
    Éditeur scientifique : France. Conseil des Cinq-Cents

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36358111m]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Nicolas Bernard Joachim Jean Belzais de Courménil (1747-1804)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Corps législatif. Conseil des Cinq-Cents. Opinion / de Belzais-Courménil, député de l'Orne, sur le retirement de la monnaie de métal de cloches. Séance du 9 prairial an VII, an VII
    Observations sur le rapport fait au Conseil des Cinq-Cents : au Corps législatif / par le citoyen Courménil, 1799
  • Ouvrages de reference : WBIS (2012-11-22)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • Nicolas Bernard Joachim Jean Belzais-Courménil (1747-1804)
  • Nicolas Bernard Joachim Jean Belzais de Courménil (1747-1804)

Biographie Wikipedia

  • Nicolas-Bernard Belzais-Courménil (ou Belzais de Courménil), né le 19 octobre 1747 à Écouché et mort le 26 août 1804 à Laon, est un homme politique français de la Révolution française et un préfet.Sous l'ancien régime, Belzais-Courménil est avocat puis procureur du roi à Argentan. Il épouse la fille de son professeur de droit, Guillaume François Charles Goupil de Préfelne.Élu député du Tiers-état aux États généraux de 1789 par le bailliage d'Alençon, il se préoccupe de la réforme de la monnaie. À la fin de son mandat, il est élu maire d'Argentan et administrateur de district et se fait discret pendant la Terreur. De nouveau élu député de l'Orne, cette fois au Conseil des Cinq-cents, le 24 germinal an VI, il s'occupe de la réforme des hospices. Il apporte son soutien au coup d'État du 18 brumaire et est choisi par le Sénat conservateur le 4 nivôse an VIII pour représenter l'Orne au Corps législatif. Il préside cette assemblée du 16 nivôse au 1er pluviôse an X, puis la quitte le 17 septembre 1800.Il est nommé préfet de l'Aisne le 30 fructidor an X. L'un des grands axes de son administration est l'amélioration de l'agriculture dans son département. Il meurt en fonction à Laon le 26 août 1804.

Pages équivalentes