Lucas von Hildebrandt (architecte, 16..-17.. )

Pays :Autriche
Sexe :masculin
Naissance :16..
Mort :17..

Ses activités

Dessinateur1 document

  • Plans au crayon d'un palais projetté pour l'evesque de Wurtzbourg, prince de Franconie, en quatre différentes façons

    [dessin]

    Description matérielle : 5 dessins
    Description : Technique de l'image : dessin
    Note : En 1719, le prince-évêque de Wurzbourg, Johann Philipp Franz von Schönborn, l'un des souverains les plus riches d'Allemagne chargea son architecte Balthazar Neumann de transformer en résidence princière son petit château de Wurtzbourg. L'avant-projet de Neumann fut immédiatement soumis à l'approbation de Lucas von Hildebrandt, architecte de l'Empereur à Vienne et de Maximilian von Welsch architecte de l'Electeur de Mayence, qui préconisèrent le doublement des cours et la construction de pavillons non plus carrés mais convexes avançant en ovale sur la cour. Mais c'est au sujet de la chapelle que Hildebrandt et Neumann se heurtèrent le plus violemment, aux dépens du premier. La construction commença en 1720 par l'aile Nord et avança assez rapidement; toutefois une incertitude demeurait sur le parti à choisir pour les façades extérieures, notamment pour celle donnant sur les jardins; la conception de Welsch était dépassée au regard de ce qui se faisait déjà depuis quinze ans en France. Le prince-évêque décida donc d'envoyer Neumann à Paris consulter R. de Cotte en 1723. Celui-ci critiqua le caractère exagérément italien des plans et les corrigea avec une arrogance qui déplut : il supprima d'emblée les ovales sur les côtés, les entresols superposés auxquels il trouvait un caractère bourgeois et surtout la trouvaille de Schönborn que constituaient les deux grands escaliers symétriques, pour ajouter une grandiose galerie sur toute la longueur de la façade Sud. L'année suivante, Neumann consulta Germain Boffrand lors de son passage à Wurtzbourg, qui lui conseilla de placer la chapelle dans l'aile Nord. Finalement maître du chantier et des décisions en 1730 après la mort du prince-évêque, Neumann acheva la construction de ce palais composite sur les plans duquel tant d'avis avaient été donnés; en 1740, la façade sur les jardins fut achevée qui tenait compte à la fois des avis de Welsch et de ceux de R. de Cotte, et la décoration intérieure menée à bien entre 1741 et 1745. Un dessin de la Kunstbibliothek de Berlin donne une idée exacte de la conception générale de Neumann avant toutes ces interventions (Hdz 4676)
    Sources : Die Residenz zu Würzburg / Eric Hubala et Otto Mayer. Würzburg, 1984
    Sources : Würzburg : les contacts entre Balthazar Neumann et Robert de Cotte / Georges Brunel. Actes du congrès intern. d'histoire de l'art. Budapest, 1969 pp. 116-119
    Sources : Berckenhagen, p.147; Herrmann, p.121 et 133; Barock in Deutschland, p.243; Sedlmaier-Pfister; Du Colombier 1956; Korth-Poeschke, p.93 ; Reuther
    Édition : , [1723]
    Dessinateur : Germain Boffrand (1667-1754), Cabinet Robert de Cotte, Balthazar Neumann (1687-1753), Maximilian von Welsch (architecte, 16..-17.. )

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40262298n]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Pages équivalentes