Bertholet Flémal (1614-1675)

Pays :Belgique
Sexe :masculin
Naissance :Liège (Belgique), 1614
Mort :Liège (Belgique), 1675
Note :
Peintre d'histoire et de portraits
Domaines :Peinture
Autres formes du nom :Bertholet Flemael (1614-1675)
Bertholet Flemalle (1614-1675)
Bertholet Flamaël (1614-1675)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 1950 3546

Ses activités

Illustrateur5 documents

  • [Recueil. Cartes postales. Flemal]

    Description matérielle : Doc. iconogr. (cartes postales) : formats divers

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb404394916]
  • [Recueil. Oeuvre de Bertholet]

    Description matérielle : Doc. iconogr. : formats divers
    Description : Note : Peintre. - 18e s.

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb404030795]
  • [Recueil. Oeuvre de Bertholet Flemael]

    Description matérielle : Doc. iconogr. : formats divers
    Description : Note : Peintre

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40413326m]
  • [Recueil. Oeuvre de Bertholet Flemal]

    Description matérielle : Doc. iconogr. : formats divers
    Description : Note : Peintre & architecte flamand. - 1614-1675

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40391462r]
  • [Recueil. Oeuvre de Bertholet Flemal]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40343526m]

Peintre du modèle2 documents

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Bertholet Flémal (1614-1675)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • WBI
  • Bénézit, 1999

Autres formes du nom

  • Bertholet Flemael (1614-1675)
  • Bertholet Flemalle (1614-1675)
  • Bertholet Flamaël (1614-1675)
  • Bartolet (1614-1675)
  • Bertholet (1614-1675)
  • Bertholet Flemale (1614-1675)
  • Barthelemi Flemal (1614-1675)
  • Bartholomeus Flemal (1614-1675)

Biographie Wikipedia

  • Bertholet Flémal, parfois écrit Flemalle ou Flamael, né en 1614 à Liège, où il meurt en 1675, est un peintre liégeois d'histoire, de mythologie et de portrait. Brillant élève de Gérard Douffet, il se perfectionne en Italie et à Paris. Son succès est grand dès le milieu du siècle et sa clientèle compte les nombreux établissements religieux liégeois. Il est nommé peintre attitré du prince-évêque Maximilien-Henri de Bavière. On note deux œuvres remarquables qu'il réalisa : la Déploration du Christ mort (Karlsruhe), et l'Invention de la Sainte Croix (1674, Liège, église Sainte-Croix). Il va constituer l'élan de la mouvance liégeoise vers le classicisme.

Pages équivalentes