Hyacinthe Collin de Vermont (1693?-1761)

Image non encore disponible
Pays :France
Sexe :masculin
Naissance :Versailles (Yvelines, France), 1693
Mort :Paris (France), 1761
Note :
Peintre d'histoire
Autres formes du nom :Collin de Vermont (1693?-1761)
Hyacinthe Collin de Vermont (1693?-1761)
ISNI :ISNI 0000 0000 6636 8474

Ses activités

Auteur du texte2 documents1 document numérisé

Dessinateur présumé1 document

  • Alexandre au tombeau d'Achille.

    Description matérielle : dess. : Pierre noire et traces de gouache ; 264 x 392 mm
    Description : Note : Au verso, vieille inscription à la plume "Collin de Vermont del".
    Sources : Choix de dessins anciens. Catalogue / Pierre Rosenberg et Antoine Schnapper. Bibliothèque municipale de Rouen, 1970.
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , 18e siècle

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb44196694b]

Illustrateur1 document

  • [Recueil. Oeuvre de Collin de Vermont]

    Description matérielle : Doc. iconogr. : formats divers
    Description : Note : Peintre graveur

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40436620h]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Hyacinthe Collin de Vermont (1693?-1761)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • [Recueil. Oeuvre de Collin de Vermont][Image fixe]
  • DBF
    Bénézit, 1976

Autres formes du nom

  • Collin de Vermont (1693?-1761)
  • Hyacinthe Collin de Vermont (1693?-1761)

Biographie Wikipedia

  • Hyacinthe Collin de Vermont, né le 19 janvier 1693 à Versailles et mort le 16 février 1761 à Paris, est un peintre français.Collin de Vermont a été l’élève de Jouvenet et de son parrain Rigaud, qui avait beaucoup d’affection pour lui.Il alla ensuite à Rome étudier les chefs-d’œuvre des écoles d’Italie. Revenu en France avec un bon goût de dessin, de l’élégance et de la pureté, il fut reçu à l’Académie de peinture en 1725. Élu professeur en 1740 et il occupait, à sa mort, le poste d’adjoint à recteur à laquelle il était parvenu en 1754.Collin de Vermont a fait plusieurs tableaux d’église et de cabinet ; les principaux sont : une Présentation au Temple, autrefois visible dans la paroisse de Saint-Louis à Versailles, et la Maladie d’Antiochus, qui fut exposée au concours de 1717. Il a laissé une suite considérable d’esquisses terminées, dont il avait pris les sujets dans l’Histoire de Cyrus.

Pages équivalentes