Charles Cornwallis (1738-1805)

Image from Gallica about Charles Cornwallis (1738-1805)
Country :Grande-Bretagne
Language :anglais
Gender :masculin
Birth :Londres, 31-12-1738
Death :Gauspur, Inde, 05-10-1805
Note :
Général, commandant des troupes britanniques lors du siège de Yorktown, Va., en 1781. - Gouverneur général de l'Inde (1786-1793) et vice-roi d'Irlande. - 1er marquis de Cornwallis
Field :Art et science militaires
ISNI :ISNI 0000 0000 7373 0910

Occupations

Auteur du texte2 documents

  • The campaign in Virginia 1781

    an exact reprint of six rare pamphlets on the Clinton-Cornwallis controversy, with very numerous important unpublished manuscript notes by sir Henry Clinton,... and the omitted and hitherto unpublished portions of the letters in their appendices added from the original manuscripts

    Material description : 2 vol.
    Note : Note : Lettres et analyses sont répertoriées dans l'index placé à la fin du 2e volume
    Edition : London : [s. n.] , 1888

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb314065617]
  • The Cornwallis papers

    the campaigns of 1780 and 1781 in the Southern theatre of the American Revolutionary War

    Material description : 6 vol.
    Edition : Uckfield : The Naval & Military Press , cop. 2010
    Éditeur scientifique : Ian Saberton

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42318864v]

Documents about this author

Documents about the author Charles Cornwallis (1738-1805)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • The Cornwallis papers : the campaigns of 1780 and 1781 in the Southern theatre of the American Revolutionary War / arranged and edited by Ian Saberton, cop. 2010
  • DNB (2011-08-03)
    British Library catalogue (2011-08-03)

Wikipedia Biography

  • Charles Cornwallis, 1er marquis Cornwallis, né le 31 décembre 1738 à Londres (à Grosvenor Square) et décédé le 5 octobre 1805 à Gauspur près de Ghazipur dans le Nord de l'Inde est un général britannique connu comme commandant des troupes britanniques lors du siège de Yorktown pendant la Guerre d'indépendance des États-Unis. Par la suite, il fut gouverneur général de l'Inde (1786-1793) et Lord Lieutenant d'Irlande (1798-1801) avant d'être le principal négociateur britannique du traité d'Amiens (1802). Fils aîné de Charles, cinquième baron Cornwallis, il fit ses études à Eton et Cambridge. Il obtint un brevet d'officier (Enseigne) en 1757 avant d'obtenir la permission de poursuivre ses études militaires à Turin.Rejoignant les troupes britanniques lors de la Guerre de Sept Ans, il participa notamment aux batailles de Minden, de Villinghausen, de Wilhelmsthal et de Lutzelberg ainsi qu'au siège de Cassel.Elu à la Chambre des Communes en 1760, puis à la Chambre des Lords en 1762, il fut - paradoxalement, au regard de son rôle futur lors de la guerre d'indépendance américaine - l'un des cinq à voter contre le Droit de Timbre (Stamp Act (1765).Il épousa en 1768 Jemima Tullekin Jones. Le couple eut deux enfants, un garçon et une fille avant la mort de Jemima en 1779.Nommé Major-Général en 1775 puis Lieutenant-général en 1777, il joua un rôle majeur lors de la guerre d'indépendance américaine en combattant les insurgés. Il remporta la bataille de Camden le 16 août 1780 sur les troupes du général Horatio Gates mais fut vaincu par les troupes de Washington et Rochambeau (appuyées par une flotte française commandée par l'amiral de Grasse) lors de la Bataille de Yorktown (septembre-octobre 1781).Cette bataille décida du sort de la guerre et de l'indépendance des États-Unis, entérinée lors du Traité de Paris (1783).Malgré sa défaite, il fut nommé commandant en chef en Inde et gouverneur général du Bengale et publia une série de réglementations connue sous le nom de Code Cornwallis. Il défit les troupes du sultan Tippu lors de la troisième des quatre guerres du Mysore.Comme Lord lieutenant d'Irlande et commandant en chef, il repoussa une invasion française en août 1798 et joua par la suite un rôle important dans le vote de l'Acte d'Union (1800) qui rattacha l'Irlande à la Grande-Bretagne en donnant naissance au Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande avant de démissionner pour protester contre le refus du roi George III d'accorder des droits politiques aux catholiques irlandais.Il conduisit en tant que ministre plénipotentiaire la représentation britannique lors des négociations qui aboutirent à la Paix d'Amiens, conclue le 25 mars 1802.Il retourna en Inde où il mourut peu après son arrivée à Gauspur près de Ghazipur (où l'on peut encore actuellement voir son mausolée) en 1805. Ses lettres ont été publiées par Charles Ross, 3 volumes in-8, Londres, 1859.

Closely matched pages