Cant de la sibil·la

    Titre principal :Proroctví Sybillino (tchèque)
    Sybillae spaadom (danois)
    Sibyllans spådom (suédois)
    Langue :catalan; valencien, tchèque, danois, suédois
    Note :
    Versions vernaculaires d'un poème d'origine grecque appartenant aux "Oracles sibyllins" mais surtout connu par une traduction latine anonyme reprise par saint Augustin dans "La cité de Dieu", chapitre 18. - Version catalane, XIIIe s.. - Mise en musique du poème latin et de la version catalane. Introduction dans la liturgie pour un certain nombre de monastères en France, Espagne et Italie, dans les lectures des matines
    Versions tchèque (XVe s.), danoise et suédoise (XVIIe s.)
    Autres formes du titre :Lo fet de la sibil·la i l'emperador (catalan; valencien)
    Jorn del judici (catalan; valencien)
    Senyal del judici (catalan; valencien)
    Voir plus

    Détails du contenu

    Voir aussi

    • Poème acrostiche christologique, recueilli dans le livre 8 des "Oracles sibyllins", se présentant comme une prophétie de la sibylle érythréenne. - Connu par une citation dans "Discours à l'assemblée des saints" de l'empereur romain Constantin 1er, par une traduction latine anonyme reprise par saint Augustin dans "La cité de Dieu", chapitre 18, qui en cite les 27 premiers vers et par un sermon attribué à tort à saint Augustin. - Version latine très répandue et mise en musique au Moyen âge. - Incipit : "Judici signus tellus sudore madescet"

      Adaptations en langue vulgaire, vraisemblablement dès le XIIIe s.

    Voir l'œuvre musicale

    • Genre musical: liturgie

      Poème grec attribué à la Sibylle érythréenne (fin 6e s. av. J.-C.) et connu en Occident sous une forme latine par l'intermédiaire de saint Augustin (dans "De civitate Dei"). - Intégré avant le 10e s. à la liturgie de Noël. - Inclus au 11e s. dans le drame liturgique intitulé "Ordo prophetarum". - On en connaît 23 versions monophoniques et 6 versions polyphoniques, comp. entre le 10e et le 16e s.. - Existe diverses traductions en langues vernaculaires

      Date de composition : 0900-1500

    • Genre musical: liturgie

      Poème grec attribué à la Sibylle érythréenne (fin 6e s. av. J.-C.), trad. d'abord en latin puis, dès le 13e s., en langues vernaculaires. - Intégré avant le 10e s. à la liturgie de Noël. - Existe sous diverses formes musicales, qui témoignent de la popularité de ce texte

      Date de composition : 12..

    Pages dans data.bnf.fr

    Cette page dans l'atelier

    Sources et références

    Voir dans le catalogue général de la BnF

    Sources de la notice

    • IFLA Anonymous classics, 2004 : formes retenues
    • Grove 6 : Song of the Sibyl
      Histoire de la littérature espagnole. T. 1 / dir. par Jean Canavaggio, 1993, p. 227 : Canto de la sibila ; Chant de la sibylle

    Autres formes du titre

    • Lo fet de la sibil·la i l'emperador (catalan; valencien)
    • Jorn del judici (catalan; valencien)
    • Senyal del judici (catalan; valencien)
    • Prophetia Sibyllae : suédois (latin)
    • Sibyllae prophetia : suédois (latin)
    • Sibyllae spådom
    • Sibyllas profetia
    • El canto de la Sibila (espagnol; castillan)

    Pages équivalentes