Teng-Hui Lee

Image non encore disponible
Pays :Taïwan
Langue :chinois
Sexe :masculin
Note :
Président de Taiwan (de 1988 à 2000)
Domaines :Science politique
Autres formes du nom :Deng hui Li
登煇 李
Teng-Hui Li
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 1449 9939

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Teng-Hui Lee

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Lee Teng-Hui et la révolution tranquille de Taïwan / Jacinta Ho Kang-Mei, Pierre Mallet, DL 2005
  • Ouvrages de reference : Encyclopaedia universalis : Lee, Teng-hui
    LC Authorities : Lee, Teng-hui (2011-06-10)
    WBI : Li Denghui ; Lee Teng-hui
  • Catalogues de la BnF : BnF Service chinois, 2012-01-18

Autres formes du nom

  • Deng hui Li
  • 登煇 李
  • Teng-Hui Li
  • Denghui Li
  • Tōki Ri
  • Dėnkhuėĭ Li

Biographie Wikipedia

  • Lee Teng-hui (Chinois : 李登輝 ; taïwanais : Lí Teng-hui ; pinyin : Lǐ Dēnghuī), né le 15 janvier 1923, est un homme politique de la République de Chine (Taïwan). Il fut le président de la République de Chine du 15 janvier 1988 au 20 mai 2000 et le responsable du parti Kuomintang (KMT) de 1988 à 2000. Son mandat fut marqué par la continuation des réformes démocratiques majeures initiées par Chiang Ching-kuo, qui céda le pouvoir en faveur d'une démocratie électorale. Il promut aussi le mouvement de localisation de Taïwan et mena une politique étrangère agressive pour gagner de nouveau alliés diplomatiques; il dut arrêter le programme nucléaire militaire de Taiwan sous pressions américaines. Ses détracteurs l'accusèrent de corruption, et d'être un défenseur secret de l'indépendance de Taïwan. À l'issue de son mandat, Li Denghui confirma une partie de ces accusations en devenant un activiste radical en faveur de l'indépendance de Taïwan, et est actuellement le « leader spirituel » de l'Union pour la solidarité de Taïwan.

Pages équivalentes