François-Joseph-Philippe de Riquet Caraman-Chimay (prince de, 1771-1843)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Paris, 20-09-1771
Mort :Toulouse, 02-03-1843
Note :
Officier militaire et homme politique. - Député des Ardennes. - Comte de Caraman et prince de Chimay en 1804. - Suivit le sort de sa principauté, d'abord française puis hollandaise, mais revint en France 1830
Autres formes du nom :Comte de Caraman (1771-1843)
François-Joseph-Philippe de Caraman-Chimay (1771-1843)
Prince de Chimay (1771-1843)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 0265 5220

Ses activités

Auteur du texte9 documents

  • Chambre des Députés. Observations de M. le prince de Chimay,... sur les moyens de subvenir au soulagement de ceux des départements qui ont été occupés dans ces derniers temps par les armées françaises et étrangères

    Description matérielle : In-8° , 12 p.
    Édition : (Paris,) : impr. de la Chambre des Députés , (s. d.)
    Éditeur scientifique : France. Chambre des députés (1814-1848)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb301952601]
  • Chambre des Députés. Observations sur le rapport de la Commission centrale relatif à la loi des élections, par le prince de Chimay,...

    Description matérielle : In-8° , 14 p.
    Édition : (Paris,) : impr. de Hacquart , (s. d.)
    Éditeur scientifique : France. Chambre des députés (1814-1848)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30195259t]
  • Chambre des députés. Opinion de M. le comte de Caraman, sur le projet de loi relatif à la franchise du port de Marseille. Séance du 3 décembre 1814

    Description matérielle : 24 p.
    Édition : , 1814
    Imprimeur-libraire : André-François Hacquard (1770-18..)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40057828s]
  • Chambre des députés. Opinion de M. le prince de Chimay,... sur l'établissement d'un entrepôt réel à Charleville... prononcée dans la séance du 15 avril 1816...

    Description matérielle : 6 p.
    Description : Note : Chambre des députés. Session de 1816. Impressions ordonnées. T. IV. N° 309
    Édition : (Paris,) imp. de Hacquart , (s. d.)
    Éditeur scientifique : France. Chambre des députés (1814-1848)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb319063517]
  • Deux mots sur les partis en Belgique, par le prince de Chimay,...

    Description matérielle : In-8° , 16 p.
    Édition : Bruxelles : Van Caulaert-Stienon , 1848

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30195256s]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Opinion de M. le prince de Chimay, député des Ardennes, sur le projet de loi relatif à l'amnistie
    Lettre adressée à Sa majesté le roi des Français par le prince Joseph de Chimay, fondateur du prytanée de Ménars, [1835]
    Opinion de M. le comte de Caraman, sur le projet de loi relatif à la franchise du port de Marseille, 1814
  • Ouvrages de reference : DBF
    Dictionnaire des parlementaires français... / publ. sous la dir. de MM. Aldolphe Robert, Edgar Bourtolon & Gaston Cougny, 1889-1891
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Caraman-Chimay (François-Joseph-Philippe de Riquet, prince de)

Autres formes du nom

  • Comte de Caraman (1771-1843)
  • François-Joseph-Philippe de Caraman-Chimay (1771-1843)
  • Prince de Chimay (1771-1843)
  • Joseph de Chimay (1771-1843)
  • François-Joseph-Philippe de Caraman- Chimay (1771-1843)

Biographie Wikipedia

  • François Joseph Philippe de Riquet de Caraman (20 novembre 1771 – 2 mars 1843), comte de Caraman, est un gentilhomme français né à Paris, arrière-arrière-petit-fils de Pierre-Pol de Riquet, baron de Bonrepos.Il émigra durant la révolution française, avant de succéder le 24 juillet 1804 à son oncle maternel comme 16e prince de Chimay et du Saint-Empire.Il revint en France sous l'Empire et reçut de Napoléon le titre de chef de cohorte. A la Restauration, le roi Louis XVIII le créa colonel de cavalerie, chevalier de l'Ordre de Saint-Louis et lieutenant de louveterie.Le 22 août 1815, il est élu député par le collège du département des Ardennes . Il siégea dans la minorité de la chambre introuvable et ne se représenta pas aux élections qui suivirent la dissolution du 5 septembre 1816. Sa principauté de Chimay et le canton du même nom ayant été cédés par le royaume de France au Pays-Bas par le second traité de Paris signé le 20 novembre 1815, il suivit le sort de ses propriétés. Il devint membre de la Première Chambre des États généraux des Pays-Bas en 1820 et fut incorporé en 1824 dans la noblesse de ce royaume avec le titre de prince de Chimay par le roi Guillaume Ier.Le 22 août 1805, il avait épousé Mlle Thérésa de Cabarrus (Madame Tallien), ancienne épouse de Jean-Lambert Tallien. Ils eurent quatre enfants: Joseph de Riquet de Caraman (1808-1886), 17e prince de Chimay et du Saint-Empire, prince de Caraman Michel Gabriel Alphonse Ferdinand (1810-1865) Marie Louise Stanislas Valérie Thérésia (1813-1814) Marie Auguste Louise Thérésia Valentine (1815-1876)Le prince de Chimay est mort à Toulouse le 2 mars 1843. Il a été inhumé aux côtés de son épouse dans la crypte de la collégiale de Chimay, qui se trouve sous l'actuelle sacristie.

Pages équivalentes