Mūsā Dāwūd : nom en religion

Image non encore disponible
Pays :Syrie
Langue :arabe
Sexe :masculin
Note :
Cardinal (promu en 2001). - Évêque du Caire des Syriens (1977-1994), archevêque de Homs (1994-1998), patriarche d'Antioche des Syriens (1998-2001). - Préfet de la Congrégation pour les Églises orientales (depuis 2000)
Autres formes du nom :Ignace Moussa Daoud
Ignatius Moussa Daoud (latin)
Basile Daoud
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 1493 5665

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu ?"

    Jn 21,16, pensées, à l'occassion [i.e. occasion] du cinquantième anniversaire de mon ordination sacerdotale

    Description matérielle : 1 vol. (189 p.-[1] f. de pl.)
    Description : Note : Jn = Évangile selon saint Jean. - 2004 d'après la déclaration de dépôt légal
    Édition : [Paris] : P. Téqui , [2004]
    Traducteur : Carol Cooke

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40094374p]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Mūsā Dāwūd

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : «Simon, fils de Jean, m'aimes-tu ?» / cardinal Moussa Daoud ; trad. de l'arabe par Carol Cooke, [2004]
  • Ouvrages de reference : Annuario pontificio 2002, p. 43* : DAOUD, Ignace Moussa I
    International Who's who 2004 : DAOUD, Ignace Moussa I
    Al-ʿArabiyyaẗ (2006-04-12)
  • Catalogues de la BnF : BnF Service arabe

Autres formes du nom

  • Ignace Moussa Daoud
  • Ignatius Moussa Daoud (latin)
  • Basile Daoud
  • موسى داود
  • Moussa Daoud
  • Ignace Moussa I (patriarche d'Antioche des Syriens)
  • Ignace Moussa Ier (patriarche d'Antioche des Syriens) (français)

Biographie Wikipedia

  • Ignace Moussa Ier Daoud (né le 18 septembre 1930 dans le village de Meskané, près de la ville de Homs en Syrie et mort le 7 avril 2012 à Rome) est patriarche émérite de l'Église catholique syriaque et préfet émérite de la Congrégation pour les Églises orientales.

Pages équivalentes